Observatoire économique de l’achat public (OEAP) : GEM dématérialisation

Achats

Un groupe d’études de marché (GEM) dédié aux marchés publics passés par voie électronique vient d’être mis en place par l’Observatoire économique de l’achat public (OEAP).

Depuis le 1er
janvier 2009, son président est Christophe Alviset, sous-directeur de l’informatique à la Direction des personnels et de l’adaptation de l’environnement professionnel (DPAEP). Il animait déjà l’atelier sur la dématérialisation des marchés publics à l’OEAP. C’est notamment à cause d’une nette insuffisance des progrès de la dématérialisation des procédures, de la difficulté d’utilisation des plateformes et du manque de formation des acheteurs comme des PME, que le GEM a été créé. Il doit rédiger un guide de bonnes pratiques à l’usage des acheteurs publics. La mesure a été annoncée à l’assemblée générale de l’OEAP le 19 décembre 2008. L’information est officielle depuis le 27 janvier 2009.

Que vous ayez ponctuellement besoin de valider un point réglementaire par un écrit, ou que vous souhaitiez pouvoir disposer d’une assistance juridique régulière, vous trouverez la formule qui vous convient.

Découvrir

L'analyse des spécialistes

  • marches-publics-fotolia_69082343 Commande publique

    Retour sur la création du partenariat d’innovation

    20/02/15
    Diane Mullenex et Guillaume Morat, Avocats du Cabinet Pinsent Masons reviennent pour Weka sur cette nouvelle procédure dite de "partenariat d'innovation" introduite par le décret du 26 septembre 2014.
  • Cybersécurité Administration

    Cybersécurité : les obligations des collectivités ?

    20/02/15
    Sous peine de voir leur responsabilité engagée en cas de dommages liés à une cyber-attaque, les collectivités territoriales sont tenues d'implémenter des mesures destinées à sécuriser leur système d'information en se basant au premier chef sur le référentiel général de sécurité (RGS) et/ou sur les recommandations émises par l'ANSSI tout en veillant à se conformer à la réglementation "Informatique et Libertés".