Nomination d’un haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale

Administration

Un décret du 4 septembre 2017 crée un haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale placé auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Le président de la République a nommé Christophe Itier à cette fonction interministérielle, placée auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Sa prise de fonction sera effective  18 septembre 2017. Le décret n° 2017-1317 du 4 septembre 2017 précise les missions relevant de sa compétence. Il exercera les attributions interministérielles suivantes :

  1. Il anime et coordonne l’action des différents ministères en matière d’économie sociale et solidaire et d’innovation sociale  ;
  2. Il coordonne l’ensemble des actions des ministères dans leurs relations avec les collectivités publiques et les représentants des entreprises de l’économie sociale et solidaire relatives à la promotion et au développement de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale ;
  3. Il représente la France dans les instances européennes et internationales compétentes en ce domaine ;
  4. Il promeut les modes d’entreprendre et de développement économique remplissant les conditions définies à l’article 1er de la loi n° 2014-856 relative à l’économie sociale et solidaire.

Ancien président du Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux) et depuis 7 ans directeur général de  l’association La Sauvegarde du Nord, Christophe Itier, 48 ans, a coordonné les travaux d’élaboration du volet ESS du programme présidentiel et en a été le porte-parole durant la campagne.

Il devra élaborer d’ici la fin de l’année, dans la concertation avec les acteurs, une feuille de route de l’ESS et un nouveau schéma d’organisation national et territorial afin de renforcer la capacité d’action et la fonction de coordination de l’administration en charge de l’ESS.

Christophe Itier rendra compte de ses travaux au ministre chargé de l’Économie sociale et solidaire et au ministre chargé des Solidarités. Il en informera les autres ministres concernés, soit de sa propre initiative, soit à leur demande. Pour mener à bien ses différentes missions, le Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale pourra notamment solliciter le délégué à l’économie sociale et solidaire, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Délégation générale à l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP), le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Direction générale du Trésor et la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum