CAPN des AAENES : le malaise des administratifs à nouveau pointé

Éducation

Lors de la commission administrative paritaire nationale des attachés de l’administration qui s’est tenue le 14 octobre 2010, le syndicat A

Dans la déclaration préalable des commissaires paritaires nationaux d’A&I-Unsa, plusieurs sujets ont été abordés dont plusieurs d’entre eux témoignent d’une forte tension au sein des différents services administratifs de l’Éducation nationale.

En premier lieu, les personnels administratifs sont inquiets de la réforme des retraites, réforme qualifiée d’ « injuste » et qui suscite une forte mobilisation de l’ensemble des agents. A&I ne manque pas, aussi, de revenir sur le rapport de l’Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche (IGAENR) de juillet dernier : il souligne à nouveau la fragilisation des services administratifs, conséquence des suppressions massives de postes ces dernières années.

En second lieu, la mise en place du dispositif Clair (Collèges et Lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite) va à rebours de toute procédure habituelle d’affectation des personnels, y compris des administratifs. A&I demande ainsi que « pour le mouvement 2011, ces postes continuent à paraître comme postes précis et non en PRP (postes à responsabilité particulière) ».

Pour en savoir plus :

Posté le 19/10/10 par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum