Collectivités : « pas de baisse brutale des dotations » en 2018, confirme Emmanuel Macron

Finances locales

Emmanuel Macron a confirmé mardi 5 septembre qu’il n’y aurait pas de « baisse brutale des dotations » aux collectivités territoriales en 2018, lors d’un discours devant les préfets.

« Pour 2018, je vous le confirme officiellement, je n’ai pas souhaité procéder à une baisse brutale des dotations qui s’inscrive dans la droite ligne de 2017 », a déclaré le chef de l’État. « Les crédits d’aménagement du territoire, de politique de la ville et l’ensemble des dotations aux collectivités seront maintenus. C’est un engagement pris, il sera respecté », a-t-il poursuivi.

« Cet engagement oblige, puisque j’ai demandé aux collectivités territoriales de faire des économies de fonctionnement« , a souligné M. Macron. « J’ai demandé aux collectivités de faire des efforts, j’ai donné des objectifs, il faut qu’ils soient tenus », a-t-il affirmé.

Lors de la Conférence nationale des territoires mi-juillet, le chef de l’État avait demandé 13 milliards d’euros d’économies aux collectivités locales sur l’ensemble du quinquennat.

Les préfets, a-t-il dit, auront « un rôle nouveau » dans l’application « du pacte financier entre l’État et les territoires ».

« Pour 300 collectivités représentant 80 % des dépenses locales, ce suivi se fera dans le cadre de contrats financiers que vous serez chargés de préparer », a indiqué le chef de l’État, défendant « une approche pragmatique ».

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

Posté le par admin

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum