RSA : revalorisation exceptionnelle au 1er septembre 2017

Lutte contre les exclusions

En cette rentrée, le revenu de solidarité active (RSA) connaît sa cinquième hausse depuis 2013.

Le revenu de solidarité active (RSA) a été revalorisé de 1,62 % au vendredi 1er septembre 2017, comme prévu par un décret publié au Journal officiel du vendredi 5 mai 2017.

Le montant forfaitaire mensuel du RSA pour un allocataire seul passe donc de 536,78 euros à 545,48 euros.

Pour un couple sans enfant, il évolue de 805,17 euros à 818,22 euros, le même montant que pour une personne seule avec un enfant.

Pour un couple avec un enfant, le montant passe de 966,21 euros à 981,86 euros et, pour un couple avec deux enfants, de 1 127,24 euros à 1 145,25 euros. Ces nouveaux montants s’appliquent aux allocations dues au titre de septembre 2017 et des mois suivants.

Pour mémoire, le montant du RSA prend en compte le nombre de personnes résidant au foyer et les ressources de celui-ci.

Le RSA est ouvert aux personnes de plus de 25 ans, sous certaines conditions. Pour en bénéficier, les 18-25 ans doivent avoir exercé une activité professionnelle à temps plein durant au moins 2 ans les trois dernières années précédant leur demande. Les étudiants ou élèves ne peuvent donc pas prétendre à cette prestation.

En revanche, le RSA peut être versé sans condition d’âge à une femme enceinte ou une personne ayant déjà au moins un enfant à charge. Cependant, il est alors indispensable de résider en France de manière stable.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum