Protection sociale complémentaire: les modalités de participation des employeurs enfin connues

Protection sociale

Les modalités de participation des employeurs aux règlements ou contrats de complémentaires santé et prévoyance souscrits par leurs agents ont fait l’objet d’un avis favorable lors de la séance du Conseil Supérieur de la Fonction publique territoriale du 22 décembre 2010. Le décret devrait vraisemblablement être publié au Journal officiel au cours du 2e trimestre 2011.

Rappelons que chaque collectivité territoriale devra opter soit pour une convention de participation suite à une mise en concurrence, soit pour la labellisation, mais pas pour les deux dispositifs simultanément.

L’option peut être cependant différente pour le risque « santé » (les soins) et le risque « prévoyance » (les indemnités journalières et l’invalidité).

Si une collectivité territoriale opte pour la convention de participation, la participation ne sera versée que pour la seule complémentaire santé retenue suite à la mise en concurrence. Par contre, si une collectivité territoriale opte pour la labellisation (décidée au niveau national), la participation devra être versée quelle que soit la complémentaire santé « labellisée » choisie par un agent ; il pourra y avoir plusieurs dizaines de complémentaires santé « labellisées » (il ne s’agira pas nécessairement que de mutuelles).

Outre les fonctionnaires, les agents non titulaires et agents de droit privé pourront également bénéficier de la participation tout comme les fonctionnaires à temps non complet à moins de 28 heures par semaine.

Ce nouveau dispositif sera vraisemblablement mis en place début 2013. L’ancien dispositif de participation (si une participation était versée !) peut être conservé pendant un délai maximum de 18 mois après la publication du décret.

L'analyse des spécialistes

  • Point sur l'ordonnance du 25 mars 2016 Urbanisme

    L’ordonnance du 25 mars 2016 harmonise les procédures d’urbanisme avec les procédures environnementales

    10/05/16

    Le « choc de simplification » voulu par le gouvernement se poursuit dans le secteur de l'aménagement et de la construction. Comme l'a récemment rappelé le secrétariat d'État en charge de la Réforme de l'État et de la simplification, ce secteur constitue en effet « un axe majeur du programme de simplification pour les entreprises ».

  • Communes nouvelles et compétences des communes déléguées Administration

    Communes nouvelles et compétences des communes déléguées

    10/05/16

    La commune constitue l'échelon de base de l'organisation territoriale française et fait partie intégrante de l'identité du citoyen qui y reste très attaché. Toutefois, l'émiettement communal et la concentration de la population sur une part limitée du territoire peuvent rendre cet échelon local inadapté à la mise en œuvre des politiques publiques1.

  • L’indemnité de départ volontaire des agents publics Rémunération

    L’indemnité de départ volontaire des agents publics

    10/05/16

    L’indemnité de départ volontaire des fonctionnaires et agents contractuels de l'État est régie par le décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 instituant une indemnité de départ volontaire.

  • Tous les articles juridiques