L’évaluation externe gagne du terrain

Sanitaire et social

Selon l’Anesm, les deux tiers des établissements et services sociaux et médico-sociaux devant réaliser leur évaluation externe avant le 3 janvier 2015 sont désormais engagés dans la démarche.

Cet article fait partie du dossier :

ÉVALUATION EXTERNE EN ESSMS IL Y A URGENCE Voir le dossier

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) salue « la poursuite de l’accroissement de l’activité d’évaluation externe au troisième trimestre 2014 ».

Depuis 2009, 16 156 missions d’évaluation externe ont ainsi été déclarées par les organismes habilités par l’Agence. Au 30 septembre 2014, cela représente les deux tiers des 24 512 ESSMS devant réaliser leur évaluation externe avant le 3 janvier 2015 (contre 54 % au 30 juin 2014), indique l’Anesm. Ce chiffre, moyenne de toutes les catégories d’établissements et services, cache toutefois des réalités contrastées. De fait, certains types d’établissements, en particulier dans le champ du handicap, sont plus des trois quarts à avoir engagé leur évaluation externe, précise l’Agence.

Pour mémoire, la loi du 2 janvier 2002 a rendu obligatoire l’évaluation externe des activités et de la qualité des prestations délivrées par les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) rentrant dans le champ de l’article L. 312-1 du Code de l’action sociale et des familles (CASF). Seuls sont autorisés à réaliser cette évaluation les organismes habilités par l’Anesm.

Aussi, l’Agence conseille aux ESSMS de s’assurer que l’organisme qu’ils ont sélectionné dispose d’une habilitation active. Pour cela, il convient de consulter sur son site internet les listes des organismes ayant fait l’objet d’un retrait ou d’une suspension de leur habilitation.

À consulter sur : www.anesm.sante.gouv.fr rubrique évaluation externe/textes et outils

 

Pour aller plus loin, Weka vous propose de télécharger :
 

Livre blanc

Analyser le rapport d'évaluation externe

Téléchargez

L’analyse du rapport d’évaluation externe est un acte important qui concerne non seulement la direction de l’établissement, mais aussi les instances de décision et l’ensemble des professionnels de la structure. Au-delà de la vérification de certaines conformités aux textes réglementaires, il s’agit d’analyser le rapport avec une volonté de repérer et de s’interroger sur les axes de progrès dans l’esprit d’une démarche de qualité permanente.

Découvrez les aspects à prendre en compte pour préparer ce temps d’analyse et organiser son déroulement en téléchargeant gratuitement la fiche « Analyser le rapport d’évaluation externe ».

Cette fiche extraite du service documentaire Évaluer la qualité de votre structure sociale ou médico-sociale vous est offerte par les Éditions Weka.

 

Retour sur la webconférence du 11 avril 2014 : Le rapport d’évaluation externe des ESSMS, animée par Pierre Savignat, membre du conseil scientifique de l’Anesm.

N’hésitez pas à consulter notre dossier spécial consacré à l’évaluation externe en ESSMS.

Posté le 30/10/14 par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum