La FHF crée sa commission d’innovation paramédicale

Santé

La Fédération Hospitalière de France (FHF) veut valoriser la recherche et l’innovation paramédicale.

« Si l’innovation est de tous les débats actuels des acteurs de la santé et médico-sociaux, il n’en demeure pas moins que ses déclinaisons paramédicales sont restées à ce jour un peu secondaires », explique Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF). Voilà pourquoi la Fédération a annoncé, le lundi 11 septembre, la création d’une commission d’innovation paramédicale (CINPA). Placée sous la direction de Cécile Kanitzer, conseillère paramédicale, cette nouvelle commission de la FHF se voit confier les missions suivantes :

  • Être force de propositions pour répondre à un besoin des professionnels de santé et des établissements
  • Proposer un support contributif des réflexions des associations et partenaires professionnels engagés pour les sujets d’innovation paramédicale
  • Valoriser la recherche et l’innovation paramédicale. La CINPA ne sera pas porteuse uniquement de l’innovation paramédicale, précise la Fédération.

« L’innovation sera entendue comme un outil de décloisonnement des métiers médicaux et paramédicaux, des secteurs sanitaires et médico-sociaux, au service de l’évolution de l’offre de soins », ajoute le président de la FHF.

Les premiers travaux de sa commission d’innovation paramédicale porteront sur :

    • L’innovation managériale
    • L’engagement pour la préparation des décrets d’application de la légalisation de la pratique avancée
    • La conception d’un processus décisionnel accéléré des autorisations de protocoles de coopérations entre professionnels de santé
    • L’identification des transferts de compétences requis par l’évolution du système de santé
    • La promotion de la recherche paramédicale.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum