Faire une recherche dans cette publication :

Retours d’expériences

1 - L’exemple du « Trait d’Union » à Bayonne (64) : accueillir et accompagner les enfants et leurs parents

Témoignage de Caroline Damestoy, responsable et coordinatrice du service.

Présentation du contexte d’accueil des jeunes enfants à Bayonne et dans ses environs

Bayonne et les différentes communes dans lesquelles nous sommes présents disposent de modes d’accueil de types multiaccueils, microcrèches, crèches familiales, assistantes maternelles. Pour toutes les structures, des listes d’attente existent. Parallèlement à ces services, quelques espaces « accueil parents-enfant » se sont créés dans des centres sociaux, notamment celui de Bayonne et celui de Biarritz.

I - Pouvez-vous présenter votre structure Le Trait d’Union ?

Petite histoire d’un projet

Des hommes, des femmes, professionnels de la petite enfance, de l’éducation spécialisée, se réunissent autour de constats et préoccupations de parents.

Ils se mobilisent, s’unissent (création de l’association en 1995) et interpellent le conseil général des Pyrénées-Atlantiques.

L’association Le Trait d’Union a ouvert ses portes aux familles le 1er septembre 1996, à Bayonne, ville de résidence de nombreuses familles en situation de vulnérabilité. Le conseil général passe alors convention pour une ouverture à titre expérimental sur trois ans avec évaluation.

À partir de valeurs partagées, les membres du conseil d’administration vont affirmer le rôle et les missions du service :

  • donner une place à l’enfant et sa famille dans notre société afin que l’enfant soit considéré comme un être social ;

  • prévenir les situations pouvant engendrer des difficultés d’intégration sociale.

Les objectifs

Le Trait d’Union est un lieu d’accueil et d’accompagnement parents-enfant centré sur l’accompagnement de la relation, à différents moments de l’enfance et lors de périodes critiques ou difficiles qui menacent l’équilibre familial. Il a pour mission de soutenir les compétences parentales et celles de l’enfant dans l’élaboration du lien et ce, toujours avec les parents (mère et père) et leur(s) enfant(s) jusqu’à ses 6 ans.

Les objectifs sont essentiellement d’ordre préventif et éducatif. L’accompagnement tend :

  • à contribuer au développement harmonieux de l’enfant ;

  • à aider la famille à faire face aux difficultés quotidiennes liées au développement de l’enfant et à l’apprentissage et l’expérience...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.