Interventions et aides sociales

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Interventions et aides sociales

Maîtriser l'ensemble des dispositifs de l'action sociale : logement, santé, revenus, emploi, insertion professionnelle...

Nous vous recommandons

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Faire une recherche dans cette publication :

Les centres d’hébergement : accueil d’urgence et accueil temporaire

Comment les politiques successives menées en faveur des populations défavorisées ont-elles permis l'émergence d'un parc d'hébergement d'urgence et de logements destinés aux personnes défavorisées ?

Découvrez les structures d'accueil d'urgence ou d'accueil temporaire qui reçoivent pour de courtes durées à de longues durées : centre d'accueil d'urgence (asile de nuit), centre d'accueil et de soins hospitaliers (CHS), SAMU social, centre d'hébergement et de réadaptation sociale (CHRS), centre d'accueil pour les demandeurs d'asile (CADA), centre d'adaptation à la vie active (CAVA), logement d'insertion, logement d'urgence, résidence sociale, hôtel social, maison relais, centre maternel...

Parc d’hébergement d’urgence

Les politiques successives menées en faveur des populations défavorisées, notamment depuis 1990, ont permis l’émergence d’un parc d’hébergement d’urgence et de logements particulièrement destinés à l’accueil des personnes défavorisées.

Concepts d’accueil d’urgence et d’accueil temporaire

Ces concepts sont fréquemment utilisés dans des acceptions différentes selon les contextes et selon les opérateurs. Pour les organismes HLM, l’urgence est la capacité à répondre rapidement à un besoin, indépendamment de la durée d’occupation du logement. Pour un CHRS (centre d’hébergement et de réadaptation sociale), il s’agit d’un accueil de courte durée.

La définition proposée par l’Union nationale des organismes HLM, dans son mémento sur l’accueil d’urgence et l’accueil temporaire, est la suivante.

Accueil d’urgence

Il s’agit d’un logement immédiat de ménages ou de personnes isolées qui se trouvent, pour une raison ou pour une autre, sans abri.

La durée est limitée : de une nuit à plusieurs semaines. L’accueil s’effectue dans certains cas jour et nuit ; dans d’autres cas seulement la nuit. Enfin, des structures d’accueil de jour offrent parfois certains services (repas, sanitaire, mais pas d’hébergement).

Accueil temporaire

Il s’agit de l’accueil de ménages pour une durée limitée permettant la mise en œuvre d’un processus d’insertion et la préparation à l’accès au logement autonome. La durée est variable :

  • en CHRS, elle est théoriquement de six mois ; dans la pratique, elle est plus longue ;

  • pour les baux glissants, la durée la plus fréquemment prévue est de un an, parfois renouvelable, et en réalité souvent supérieure ;

  • en...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.