Interventions et aides sociales

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Interventions et aides sociales

Maîtriser l'ensemble des dispositifs de l'action sociale : logement, santé, revenus, emploi, insertion professionnelle...

Nous vous recommandons

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Faire une recherche dans cette publication :

La prise en compte des besoins des personnes âgées

Les besoins des personnes âgées font l’objet de diverses mesures.

Sur le plan national, le plan d’action personnalisé, piloté par la Cnam, vise à évaluer les besoins des personnes âgées et à leur proposer des solutions adaptées.

Par ailleurs, un Plan Alzheimer s’est fixé comme objectif d’améliorer les conditions de vie des personnes atteintes de cette maladie.

Sur le plan local, les schémas gérontologiques départementaux ont pour objet, en particulier, de coordonner les actions menées par les divers intervenants concernés.

I - L’évaluation globale des besoins des personnes âgées

Plan d’action personnalisé (PAP)

La Cnam a diffusé en 2007 les modalités de mise en œuvre du PAP. Celui-ci a pour but l’évaluation globale des besoins des personnes âgées relevant des GIR 5 et 6. Cette évaluation peut être réalisée par des organismes à but non lucratif agréés à cet effet. Il s’agit d’observer les conditions de vie globales de la personne âgée, la nature des aides qui lui sont apportées par son environnement familial, par son environnement de vie (confort du logement) et aussi par les professionnels (aide à domicile, portage de repas). À l’issue de l’évaluation, le PAP propose un bilan de situation, des conseils et des actions relevant de la branche retraite (aide ménagère, hébergement temporaire, accueil de jour, accompagnement social).

La circulaire Cnav n° 2010-86 du 14 décembre 2010 a mis en place une procédure spécifique de paiement sous la forme de forfaits annuels de certains services du PAP (hygiène, pédicurie, aides techniques). Dans le cadre du montant total annuel du PAP, ce versement forfaitaire ne peut dépasser 200 €.

Plan Alzheimer

Le Plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012 comprend 44 mesures qui complètent et renforcent la politique initiée par les deux plans précédents. Il décline trois axes prioritaires sur l’amélioration de la qualité de vie des malades et des aidants, la recherche et la mobilisation de la société autour de cette maladie. Le volet hospitalier, qui est à la charge des agences régionales d’hospitalisation, a trois objectifs :

  1. l’amélioration de l’accès à un diagnostic de qualité et l’optimisation du parcours de soins ;

  2. l’amélioration...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.