Logo produit Action culturelle

Ils ont contribué à cet ouvrage :

Cohen-Bacrie Bruno

Directeur de la communication de la ville d’Échirolles (Isère) de 2001 à 2019, il dirige la communication du département/région de Mayotte, le 101e et plus récent département français. Un conseil départemental qui compte 3 000 agents et de nombreux projets : marque de territoire, schéma d’aménagement du territoire, avec des compétences importantes (PMI, environnement, formation) et des perspectives de développement significatives. Fort d’une longue expérience comme directeur de la communication en collectivité, il est l’auteur de nombreuses publications et collabore notamment à la Lettre du cadre territorial et au magazine Technicités. Il a notamment enseigné durant quinze ans à l’Institut de la communication et des médias de l’université Stendhal à Grenoble. Il contribue à la réflexion sur les réseaux de communicants locaux et les enjeux de la profession. 

Alary Bruce

Après un parcours dans le monde de l’Éducation populaire (Ligue de l’enseignement) où il était responsable de la formation professionnelle, puis responsable du Centre culturel scientifique, technique et industriel de Toulouse, il travaille ensuite pour la ville de Blagnac. Il occupera les fonctions de responsable du service jeunesse, puis du service enfance et sera ensuite directeur du département Vie locale et manifestation au cabinet du maire. Il devient par la suite directeur des affaires culturelles. Depuis 2014, il exerce les fonctions de responsable enfance / jeunesse à Léguevin.

Barré Stéphane

Après une maîtrise en gestion et un master en management des collectivités territoriales, il crée Mécénart Centre, un club qui regroupe une centaine d’entreprises autour d’actions de soutien à des manifestations culturelles.

Il dirige aujourd’hui le cabinet d’ingénierie culturelle qu’il a fondé. Ses interventions s’exercent principalement dans la définition de stratégies de partenariat, la recherche de financements privés et la création de cercles de partenaires autour de grands événements et auprès d’institutions culturelles telles que le Festival d’Avignon, les Biennales de Lyon, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, les Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, Château de Versailles Spectacles… Un leitmotiv sous-tend ses activités : valoriser les projets et expériences qui renforcent les partenariats locaux sur les territoires. 

Il anime à l’Agecif des formations sur les relations entre les structures culturelles et les entreprises industrielles et commerciales.

Boistel Audrey

Titulaire d’un DEA en droit social, elle occupe tour à tour des fonctions de responsable juridique au sein d’une société de création graphique et audiovisuelle, de chargée de mission pour une compagnie de danse contemporaine, de déléguée juridique du Syndicat français des artistes interprètes. Elle a également été responsable juridique de SmartFr (Société mutuelle d’artistes) tout en poursuivant en parallèle ses activités de recherche, d’enseignement et de formation et la préparation d’une thèse sur le droit de l’activité artistique. Elle accompagne des associations culturelles dans leur développement dans le cadre de dispositifs locaux d’accompagnement (DLA) et de permanence au sein de la Maison des associations à Lille. Elle est également chargée de cours en droit du travail au sein de l’université de Valenciennes.

Elle anime des formations sur le droit social et sur l’environnement juridique du spectacle pour l’Agecif. Depuis 2020, elle est directrice adjointe du centre chorégraphique national Roubaix Hauts-de-France « Sylvain Giroud ».

Bonnin Jean-Louis

Engagé dans les projets culturels et artistiques depuis 40 ans, il a occupé les fonctions de responsable de l’action culturelle dans plusieurs maisons de la culture puis de directeur de la Scène nationale d’Albi. Il a assuré ensuite la direction des services culturels de Blois et de Nantes pendant 15 ans.

Actuellement conseiller culturel du président de Nantes Métropole, il s’implique plus particulièrement dans des dossiers européens et internationaux et s’intéresse au lien entre culture, économie et développement territorial.

Chabrillat Jacques

Diplômé de l’École supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand, expert en ingénierie financière et budgétaire, il intervient en tant que consultant auprès des services de l’État et de collectivités territoriales pour des actions de formation, des missions de conseil, des études de faisabilité, des audits financiers. Responsable pédagogique à l’Agecif, il coordonne et anime les formations consacrées à la gestion financière, au montage et au développement de projets.

La gestion et la communication autour des éléments de gestion sont, pour lui, des grilles de lecture des projets capitales dans le rapport entre acteurs culturels et partenaires publics et professionnels. Il s’implique dans des interventions et travaux autour de la LOLF et, plus largement, les nouvelles modalités d’intervention et de partenariat autour des entreprises culturelles. À ce titre, il est intervenu récemment auprès de structures telles que l’Orchestre national d’Île-de-France, le Carré Saint-Vincent, l’Artchipel – Scène nationale de Guadeloupe, l’Association Française des Orchestres, les équipes de direction des opéras de Lyon et de Lille.

Chemel François

Diplômé de sciences politiques, titulaire d’un MBA du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ), il a été journaliste pendant plus de 25 ans en presse écrite, radio et télévision. Il a conseillé, formé et accompagné des élus, des cadres de collectivités, associations et fondations dans la conception et la diffusion de leurs messages clés, à l’écrit comme à l’oral. Il est, en parallèle, chercheur associé de l’Institut Chateaubriand, le laboratoire de recherche du Groupe EAC. Depuis 2019, il est directeur de la communication de la Fondation François Sommer.

Chiron Barbara

Titulaire du master Développement culturel de la Ville de l’université de la Rochelle, elle a travaillé 4 années comme responsable communication et partenariats, et coordinatrice action culturelle dans une salle de spectacles dédiée à l’émergence artistique à Nantes. Actuellement coordinatrice de projets dans le domaine du patrimoine, elle gère et met en œuvre des expositions temporaires, publications et actions culturelles. Elle s’intéresse tout particulièrement aux enjeux d’accessibilité des arts et de l’intervention culturelle auprès des citoyens.

Coffin Dominique

Enseignante puis formatrice Lecture et littérature de jeunesse au ministère de l’Éducation nationale, elle est chargée de mission Lecture à la Direction générale de la culture de la ville de Nantes depuis 1998.

Elle a mené de nombreux projets : Collectif livre et lecture de l’INJEP (exposition De la marge à la page et outil d’animation La Malle à Hortense – publication du Rayon Vert), première librairie itinérante en France en 1984 à Amiens, universités d’été tripartites (Éducation nationale, Culture, Jeunesse et Sport), commission Choix de livres – Direction des écoles.

Delotte François

Diplômé du master Développement culturel de la ville de l’université de La Rochelle, il a un temps travaillé dans la diffusion de spectacles vivants. Actuellement journaliste pour le magazine régional Pays du Limousin, il a également collaboré avec d’autres magazines consacrés au développement durable et solidaire et d’autres médias tels que L’Actualité de la scénographie (Éditions AS). Pour cette publication destinée aux professionnels du spectacle, il anime une rubrique sur le développement durable et réalise de grands entretiens avec des intellectuels et des personnalités. Par ailleurs, il s’intéresse aux musiques actuelles et à l’histoire de la musique rock.

Duclos Manon

Diplômée du master Valorisation et médiation des patrimoines de l’université de Montpellier, elle a travaillé plusieurs années dans la médiation culturelle auprès de différents musées et institutions culturelles à Arles, Nîmes et Montpellier et comme référente logistique pour une association du domaine du patrimoine où elle a pu mettre en œuvre des expositions temporaires dans différents monuments historiques de la région Occitanie, contribuant ainsi à leur valorisation. Elle travaille actuellement comme médiatrice culturelle au musée de Lodève. À travers son travail et ses précédentes expériences, elle souhaite favoriser l'accès à la culture pour tous et tisser des liens entre les artistes et la population.

Dupuy-Busson Séverine

Docteur en droit, avocate au barreau de Paris, elle est spécialiste du droit à l’image.

Professeur au sein du Groupe EAC, elle est également directrice scientifique adjointe de son Centre de recherches et d’études partenaires, l’Institut Chateaubriand.

Durand Jean-Philippe

Après un double cursus en management et marketing des services à l’École supérieure de commerce de Lyon, il devient, en 1991, responsable pédagogique et consultant à l’Agecif, où il anime des formations sur les stratégies marketing, les études de marché, les relations aux publics, l’élaboration des outils de communication, etc.

Il occupe parallèlement des postes à responsabilités au sein d’institutions telles que Monaco Dance Forum, le Festival Montpellier Danse, le Festival d’Aix-en-Provence, le Festival de Saint-Florent-le-Vieil… À Lyon, il accompagne la création et le développement des activités du fonds régional d’art contemporain (Frac). Il conseille des collectivités publiques lors de l’implantation de projets et, à titre bénévole, est membre du conseil d’administration du Musée d’art moderne et contemporain de Vence.

Pour l’université de Provence, il pilote les enseignements à distance de la licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels. Il publie de nombreux ouvrages techniques chez Juris éditions, aux éditions du Moniteur, aux éditions WEKA et contribue à différents journaux en qualité de critique musical.

Foy Pascal

Responsable de missions entreprises auprès du groupe Audiens, il y conseille les entreprises du spectacle vivant sur des questions liées à la prévoyance et à la protection sociale. Il joue le rôle d’interface entre Audiens et les prescripteurs en matière d’information réglementaire et forme en interne les collaborateurs du pôle Gestion.

Ancien administrateur de lieux culturels, diplômé en droit de l’université Paris I – Panthéon Sorbonne, il suit la formation Administration du spectacle à l’École de la rue Blanche (ENSATT, Paris).

En 1995, il intègre l’Agecif en qualité de formateur dans les domaines de la législation sociale, de la fiscalité, de la paie du spectacle et des contrats du spectacle. Il participe à la création d’InterCachet, centre de traitement des salaires au sein de l’Agecif.

Guerre Audrey

Diplômée d'un master Métiers de la culture, développement et action culturels dans les territoires, elle a participé à l’organisation de plusieurs évènements festifs et populaires dans le nord de la France et la Belgique. Actuellement coordinatrice d’un réseau européen de salles de concerts et festivals, elle facilite la circulation d’informations et d’expériences des membres du réseau.

Elle représente également leurs intérêts auprès des institutions et des partenaires européens.

Enfin, elle s’intéresse tout particulièrement aux enjeux de participation et de co-construction des politiques publiques.

Herry Jean-Claude

Tour à tour musicien, chargé d’étude à l’université Rennes 2, puis directeur d’associations culturelles pendant 10 ans, il s’investit depuis 2008 pour faire avancer la prise en compte du développement durable par les organisations du secteur événementiel.

Titulaire d’un DESS « Aménagement et collectivités locales » et d’un mastère spécialisé de management de la qualité, de la sécurité et de l’environnement, il fonde en 2013 la société Herry Conseil et publie en 2014 l’ouvrage Le management responsable du spectacle aux Éditions de l’IRMA. Fin connaisseur du secteur culturel et événementiel, il s’est spécialisé sur l’accompagnement à la certification ISO 20121.

Hoballah Jihad-Michel

C’est par la gestion qu’il aborde le secteur culturel. Sa préparation au DESCF le conduit naturellement à travailler sur les chiffres avant d’élargir son champ de compétences à l’administration et aux ressources humaines.

Il a occupé tour à tour les fonctions de chef comptable, d’administrateur puis de directeur administratif et financier de structures telles que le Théâtre Essaïon de Paris, le Théâtre international de Langue française, Île-de-France Opéra et Ballet ou plus récemment l’Opéra de Lille. Il entrera ensuite au sein d’Ouest en Actes comme consultant avant d’être formateur pour de grandes écoles et consultant en ingénierie culturelle pour Profilculture Conseil. Il est actuellement consultant en entreprise pour Omnicité.

Au cours de ces expériences, il s’est confronté à 2 sujets émergents : la création des EPCC (Établissements de coopération culturelle) et l’accompagnement des seniors au sein des entreprises. La documentation se révèle alors assez pauvre et les expériences réussies sont rares. Qu’à cela ne tienne, il défriche ces 2 thèmes, décortique la législation afférente, les met en application et en devient, de facto, l’un des experts. Il intervient à l’Agecif sur des formations qui traitent de la gestion et de la mise en œuvre des accords seniors.

Jules Caroline

Titulaire d’un double master 2 de l’université Paris I – Panthéon Sorbonne en histoire de l’art et en gestion du patrimoine culturel européen, elle se spécialise sur l’accueil des personnes en situation de handicap au sein des structures culturelles, et participera activement à la mise en œuvre de la loi du 11 février 2005. Chargée des publics spécifiques pour le Panthéon, puis chargée des publics handicapés et de l’accessibilité à la Cité de la musique, elle y suit à ce titre les travaux de réaménagement du musée.

Consultante et formatrice, elle intervient notamment au sein des masters 2 Gestion du patrimoine de l’université d’Orléans et de l’université Paris I – Panthéon Sorbonne. Membre des groupes de travail Culture et Handicap au ministère de la Culture, elle rédige le guide Accessibilité et cadre bâti / muséographie. Elle anime les formations qui traitent de l’accessibilité, de l’accueil et de la médiation à destination des personnes en situation de handicap pour l’Agecif. Elle est actuellement responsable de la société Culture accessible.

Koempgen Hélène

Professeur d’éducation musicale à l’Éducation nationale, elle est journaliste pendant 15 ans : rédactrice en chef des Cahiers du CENAM (Centre national d’action musicale) et collaboratrice spécialisée à France Musique.

En 1994, elle rejoint la Cité de la musique et, dès son ouverture, met en œuvre de nombreux projets pédagogiques : ateliers de création avec l’Ensemble intercontemporain, concerts éducatifs, résidences d’artistes, musique en milieu hospitalier, master class…

Depuis 2010, elle encadre, à l’Agecif, des formations professionnelles consacrées à la médiation culturelle et au jeune public. Elle est également sollicitée comme consultante par diverses structures culturelles et pédagogiques et assure la rédaction en chef de revues consacrées à la petite enfance.

Kponton Emmanuelle

Cadre dans l’administration territoriale depuis près de 20 ans, elle est une spécialiste du secteur culturel territorial, d’abord comme chargée de mission et d’études, puis comme responsable d’un service culturel municipal. Depuis une quinzaine d’années, elle exerce les fonctions de responsable ressources humaines au sein de la direction culturelle de la ville de Lille, au croisement des problématiques de la fonction publique territoriale et des spécificités du milieu culturel.

Emmanuelle Kponton collabore également à Manager vos projets culturels publié aux Éditions WEKA.

A également contribué à :

Lajuzan François

Après avoir créé et dirigé le service culturel de Léo Lagrange Midi-Pyrénées puis travaillé pour une société de production de spectacles, il devient directeur des affaires culturelles de la ville de Tournefeuille avant de travailler comme chargé de mission à la ville de Toulouse, puis comme DGA Affaires culturelles pour Toulouse Métropole. Il est actuellement directeur général culture pour ces deux structures.

Titulaire du DEFA et d’un DESS Développement culturel, intervenant à l’université Toulouse 1, il est membre fondateur de l’Association des DAC de Midi-Pyrénées, dont il assure la présidence.  Le développement culturel, dans son rapport à l’art, au territoire et à la population, constitue son domaine de prédilection, de même que la coopération internationale.

Marino Sophie

Elle est docteur en sciences de l’information et de la communication ; ses recherches portent sur les discours des médias et des institutions culturelles et aux représentations qui peuvent en émerger. Elle enseigne l’épistémologie des sciences sociales à l’EAC.

Pelletier Jean

Titulaire d’une maîtrise de lettres à l’université Nancy 2, il a été, jusqu’en 2015, directeur des relations extérieures de l’Adami, professeur associé à l’université d’Évry dans le cadre d’un master « Administration de la musique et du spectacle vivant », intervenant à l’EAC jusqu’en 2016 puis à l’ACE CFA de Paris de 2015 à 2017.

Écrivain, il est l’auteur d’une monographie publiée aux Éditions du Chêne dans la collection Vérité et légendes : Julien Gracq - L’embarcadère ; il a également publié aux Éditions Saint-Germain-des-Prés Les Irréelles et Le Satan poétique. Il est l’auteur d’une pièce de Théâtre « La mémoire, le paravent et le chant des oiseaux ». Il a participé à l’ouvrage collectif La vie quotidienne des Français au XXe siècle et a signé de nombreux articles. Anciennement directeur des ressources humaines de l’établissement public du parc et de la Grande Halle de la Villette, consultant en ingénierie culturelle pendant une dizaine d’année, il a produit ou mis en scène de nombreuses expositions, notamment « La République et le suffrage universel » à l’Assemblée Nationale ainsi que « La Fureur de Lire ».

Il a été Secrétaire général de l’Agence de l’informatique, conseiller technique auprès du Ministre du temps libre, assistant parlementaire d’Edgar Pisani et a collaboré au Festival mondial du théâtre universitaire de Nancy.

Ray Véronique

Diplômée de l’Institut commercial de Nancy et titulaire d’une licence en théâtre et en danse, elle partage ses activités entre la pratique artistique, la production et le montage de projets. Pour la société MK2TV, elle participe au développement de films documentaires, recherche leurs financements et gère les productions. Au sein du bureau La Gestion des spectacles, elle assure le montage, la direction de production et la diffusion de spectacles, notamment pour François Rancillac, Daniel Mesguich, Philippe Adrien…

Plus récemment, elle a géré le changement et la transition de direction artistique à la tête du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne. Parallèlement, elle réalise des mises en scène et est interprète dans des spectacles de danse contemporaine participatif et in situ. Elle anime également des formations sur la production, la diffusion, la vente et les contrats du spectacle pour l’Agecif.

Sivan Isabelle

Avocate au barreau de Paris, elle intervient particulièrement en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies.

Elle démarre sa carrière de juriste au sein de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) à Paris puis étend ses compétences au secteur de l’édition et en explore les différentes facettes comme responsable juridique des Éditions du Seuil. Aujourd’hui en tant qu’avocate, elle conseille auteurs, entreprises culturelles et créateurs d’entreprises quant à la protection et l’exploitation de leur création, leur projet et leur marque.

Elle est Correspondant Informatique et Libertés (CIL) auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés (Cnil), et chargée de cours à l’université de Villetaneuse et de Nanterre.

Elle intervient également à l’Agecif dans les parcours dédiés aux auteurs du livre et de l’écrit. Elle y anime des formations sur la propriété intellectuelle, les contrats, et les statuts.