Logo produit Diriger un accueil de loisirs

Ils ont contribué à cet ouvrage :

Carro-Cyrus Karine

Coordinatrice de projets périscolaires et extrascolaires au sein d’une collectivité, Karine Carro-Cyrus anime et coordonne le calendrier pédagogique des actions éducatives d’une ville de 35 000 habitants. Responsable de « Ville amie des enfants », elle pilote des « clubs coup de pouce ». Animatrice et directrice d’accueils de loisirs avec et sans hébergement depuis une vingtaine d’années, elle est engagée dans le développement de projets partagés. Experte pour la direction régionale de la jeunesse et des sports, elle intervient aussi lors de formations pour le CNFPT et des organismes d’éducation populaire. Impliquée dans la vie associative au niveau local, régional et national, elle est notamment impliquée au sein de l’Unicef pour accompagner et promouvoir l’engagement des jeunes et la Convention internationale des droits de l’enfant.

A également contribué à :

Bouvat Janine

Conjointement à des études universitaires, une formation professionnelle à l’Institut national de formation pour animateur de collectivités, une réussite aux concours administratifs et des engagements associatifs, Janine Bouvat a occupé diverses fonctions au sein de collectivités territoriales et auprès de services de l’État dont la responsabilité d’un service vie des quartiers, la direction d’un service de la vie associative, la charge d’une mission politique de la ville, une direction de l’éducation, etc.

Attachée territoriale principale, elle dirige la direction animation-enfance de la ville de La Ciotat dont elle coordonne le projet éducatif de territoire. Co-autrice de diverses publications, elle intervient comme formatrice pour le CNFPT et l’INSPE. Elle est membre de la commission permanente de l’Andev dont elle a été vice-présidente de 2015 à 2019. Elle est également présidente du comité Unicef Alpes Provence depuis 2016.

A également contribué à :

Castella Angèle

Titulaire du DESJEPS (diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports) et du DEFA (diplôme d’État aux fonctions d’animation), Angèle Castella, avec ses 17 ans d’expériences au sein de la commune de La Ciotat, a occupé des responsabilités diverses en coordination de projet : jeunesse, culturel, scolaires et périscolaires.

Durant 5 ans, elle a été chef du service  « vie pédagogique » et a participé à la mise en place d’un recueil d’initiatives associatives avec son équipe.

Actuellement nommée animatrice territoriale principale première classe, elle est directrice de la Maison de la Pédagogie et a en charge de développer cette structure municipale innovante comme un centre de ressources pour la communauté éducative  en fédérant les animateurs, les Atsem, les associations, les  parents et les enseignants en vertu de l’alliance éducative et du projet éducatif territorial.

A également contribué à :

Cesari Sylvie

Titulaire d’un DESS en droit public interne obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Sylvie Cesari a travaillé comme attachée d’administration centrale, développant une expertise juridique au ministère du Budget avant de devenir inspecteur de la jeunesse et des sports. Elle a notamment travaillé sur les questions de jeunesse et de protection des mineurs en accueils collectifs dans les départements du Gers puis de Haute-Corse. Passionnée par le terrain, la qualité éducative et l’intelligence collective, elle est aujourd’hui auteure en Histoires et récits de vie afin d’explorer la capacité de chacun à créer du sens et du devenir communs.

Corcolle Michaël

À 17 ans, Michaël Corcolle passe son BAFA et son Brevet national de secouriste pour devenir animateur de colonies de vacances. De ces deux formations naissent une vocation et une passion : l’animation volontaire et le secourisme. Il intègre la Croix-Rouge française puis, après quelques colonies, devient animateur permanent de la Ville de Paris où il est tour à tour : animateur, chef de centre puis directeur de centre de loisirs. À la Croix-Rouge, il encadre, dirige et forme un grand nombre de secouristes et continue aujourd’hui à animer des formations grand public. Diplômé en animation sociale et en sciences de l’éducation, il occupe actuellement un poste de coordonnateur des activités péri et extrascolaires.

Desjonquères Pascale

Titulaire d’un master en droit public et d’un master en droit social et gestion des ressources humaines, Pascale Desjonquères est juriste au ministère de la Justice et mandataire judiciaire à la protection des majeurs. Elle collabore à plusieurs ouvrages portant sur la fonction publique et le droit social.

A également contribué à :

Gasnier Sylvie

Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse, Sylvie Gasnier a écrit différents articles pour des revues spécialisées sur le livre et la lecture et est également auteur de divers ouvrages pédagogiques : Jardinage et Culture au Moyen Âge, Éditions du CRDP de Limoges ; Lecture buissonnière, Éditions Weka ; Jeux de Livres, Éditions Weka et d’une série de nouvelles destinées aux 7-9 ans. Elle anime aussi des ateliers d’écriture à la demande.

Maeght-Carpentier Nathalie

Diplômée en sciences de l’éducation, elle a exercé différentes fonctions au sein de l’Éducation nationale tout en intégrant un groupe de recherche-action intitulée « Enseigner autrement ». En tant que professionnelle et auteure, elle s’est spécialisée dans le domaine des apprentissages liés à l’école maternelle et plus largement au très jeune enfant. Inspectrice de l’Éducation nationale depuis 2005, elle prend en charge le dossier de la politique éducative des écoles maternelles du Var en 2009. Elle forme les professionnels de l'enseignement de la petite enfance à l’INSPE et au CNFPT.

Depuis 2013, elle est référente rythmes scolaires-PEDT-Plan mercredi et met en œuvre au sein du GAD, aux côtés de la DDCS et la CAF, l’accompagnement des communes et collectivités, la formation des acteurs concernés et les commissions de validation des projets. 

A également contribué à :

Malavelle William

William Malavelle est directeur de centre social et animateur professionnel de formation. Engagé dans la branche professionnelle à titre syndical, il a participé à des travaux relatifs à la réforme des diplômes professionnels et à la négociation collective de la branche des centres sociaux. Il intervient par ailleurs à l’université Paul-Valéry de Montpellier dans le cadre d’une licence professionnelle de l’Intervention sociale et donne des cours sur « l’éthique de l’animation », « la participation des salariés à la vie de l’entreprise » et au « management des ressources humaines ». Il a participé à la rédaction du Livre noir de l’animation socioculturelle.

Sangiani Anne

Titulaire du DEFA et d’une licence « Sciences de l’éducation », Anne Sangiani est une professionnelle de l’animation socioculturelle, fonctionnaire territoriale (attachée, option animation). Animatrice de terrain, puis responsable de services Éducation, Enfance, Jeunesse dans différentes collectivités locales et de dispositifs tels que ceux de l’« accompagnement à la scolarité » (CLAS), le programme réussite éducative (PRE), le bureau information jeunesse (BIJ). Actuellement, elle partage son temps entre sa collectivité, des interventions au CNFPT, des missions de formatrice en BPJEPS et d’accompagnements VAE.

Souriou Aline

Aline Souriou est une professionnelle multicarte. De l’animation sociale et culturelle à l’enseignement de l’équitation, elle se forge une solide expérience au travers des multiples missions qui lui sont confiées : formation continue, réformes structurelles, coordination de partenariat, management, développement et gestion d’entreprise. Issue de l’animation volontaire, les mouvements d’éducation populaire sont le berceau de son activité. Elle y puise son goût pour l’agir ensemble, le débat d’idée et les ressources humaines. Chef d’entreprise depuis 2009, gérante de l’établissement équestre qu’elle a créé en 2011, elle garde le cap socioculturel par les méthodes développées, perpétuant l’exigence de qualité qui la qualifie et gardant le pratiquant, enfant comme adulte, au cœur de son enseignement.

Vouillon Nicolas

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon, Nicolas Vouillon a occupé les fonctions de conseiller d’éducation populaire et de jeunesse en directions départementales de la jeunesse et des sports. Il y a notamment coordonné les contrats éducatifs locaux et initié, aux côtés de partenaires associatifs et institutionnels, un plan d’accueil et d’intégration des enfants handicapés dans les accueils de loisirs gardois. En qualité d’inspecteur de la jeunesse et des sports, il a assuré la responsabilité du service de la réglementation sportive et des ACM en Isère. Il est aujourd’hui chef du pôle sport de la direction régionale de la jeunesse et des sports et de la cohésion sociale de Provence-Alpes-Côte d’Azur.