Logo produit L’action éducative en pratique

Ils ont contribué à cet ouvrage :

Bouvat Janine

Conjointement à des études universitaires, une formation professionnelle à l’Institut national de formation pour animateur de collectivités, une réussite aux concours administratifs et des engagements associatifs, Janine Bouvat a occupé diverses fonctions au sein de collectivités territoriales et auprès de services de l’État dont la responsabilité d’un service vie des quartiers, la direction d’un service de la vie associative, la charge d’une mission politique de la ville, une direction de l’éducation, etc.

Attachée territoriale principale, elle dirige la direction animation-enfance de la ville de La Ciotat dont elle coordonne le projet éducatif de territoire. Co-autrice de diverses publications, elle intervient comme formatrice pour le CNFPT et l’INSPE. Elle est membre de la commission permanente de l’Andev dont elle a été vice-présidente de 2015 à 2019. Elle est également présidente du comité Unicef Alpes Provence depuis 2016.

A également contribué à :

Allien Dominique

Après un DEA en droit social et mouvements sociaux, il intègre la fonction publique communale dans différents postes à responsabilité au sein de services éducation, petite enfance et jeunesse-loisirs, pour les villes de Bouguenais, Lillebonne et Perpignan. Responsable de la division enfance et petite enfance de Perpignan, il a particulièrement œuvré au développement des partenariats entre la ville et la caisse d’allocations familiales sur des domaines généraux ou plus spécifiques. Il intervient comme formateur pour le CNFPT et comme enseignant vacataire en mastère des pratiques de l’intervention sociale au sein de l’université de Perpignan Via Domitia.

Aury Nicolas

Actuellement directeur du développement Open Data chez Infopro Digital, il a été membre du conseil d’administration de l’Andev, formateur pour le CNFPT, Weka Formation et également membre du comité de lecture des « Cahiers de l’action » de l’INJEP.

Administrateur territorial, il a été de septembre 2016 à 2018, directeur général des services du SIRESCO (Syndicat intercommunal de la restauration scolaire), regroupant 16 communes, situées sur 4 départements de la région parisienne, correspondant à un bassin de population de 500 000 habitants, et produisant environ 40 000 repas/jour.

Après avoir débuté sa carrière au cabinet du député-maire de Saint-Denis lors de la transformation de cette ville avec l’arrivée du stade de France et de l’épopée de la coupe du monde de football en 1998, il a été pendant 12 ans directeur général adjoint des services de la ville de Stains (Seine-Saint-Denis), en charge de l’éducation, de la culture et des finances.

Benaïn Sylvain

Attaché territorial principal, il a commencé sa carrière dans les collectivités dans le Val-de-Marne, comme chargé de mission auprès d'une direction générale dans les domaines des ressources humaines et de la veille juridique. Il est actuellement responsable du pôle Écoles au sein de la direction de l'éducation et de la petite enfance de la ville de Tours (Indre-et-Loire), en charge de la gestion du patrimoine scolaire et de l'ensemble du personnel des écoles.

Titulaire d'un magistère de relations internationales et action à l'étranger ainsi que d'une maîtrise d'histoire contemporaine, il est aussi formateur régulier au Centre national de la fonction publique territoriale en matière d’éducation, de culture territoriale et prépare aux différents concours et examens. Membre de la commission permanente de l'Association nationale des directeurs de l'éducation des villes, il a co-organisé en 2010, à Tours, le Congrès national de l'Andev ayant pour thème « L'Europe, territoires d'éducation ? » et participe régulièrement à différents ateliers et réflexions autour de l'éducation.

Britten Claire

Administratrice territoriale, Claire Britten, aujourd'hui à la retraite, a travaillé au sein des services à la population, et en particulier des services culturels, sportifs et scolaires, dans des communes du Sud de la France. Elle a été directrice de l'éducation dans deux départements (Seine-Saint-Denis et Bouches-du-Rhône). Retraitée active, elle dispense des cours dans le domaine de la culture territoriale, cours dans lesquels elle s'attache à transmettre ses valeurs du service public. Elle est également impliquée dans des réseaux associatifs œuvrant dans les domaines de l’éducation, de l’éducation populaire, de la recherche, de l’histoire et de l’immigration.

Carro-Cyrus Karine

Coordinatrice de projets périscolaires et extrascolaires au sein d’une collectivité, Karine Carro-Cyrus anime et coordonne le calendrier pédagogique des actions éducatives d’une ville de 35 000 habitants. Responsable de « Ville amie des enfants », elle pilote des « clubs coup de pouce ». Animatrice et directrice d’accueils de loisirs avec et sans hébergement depuis une vingtaine d’années, elle est engagée dans le développement de projets partagés. Experte pour la direction régionale de la jeunesse et des sports, elle intervient aussi lors de formations pour le CNFPT et des organismes d’éducation populaire. Impliquée dans la vie associative au niveau local, régional et national, elle est notamment impliquée au sein de l’Unicef pour accompagner et promouvoir l’engagement des jeunes et la Convention internationale des droits de l’enfant.

A également contribué à :

Castella Angèle

Titulaire du DESJEPS (diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports) et du DEFA (diplôme d’État aux fonctions d’animation), Angèle Castella, avec ses 17 ans d’expériences au sein de la commune de La Ciotat, a occupé des responsabilités diverses en coordination de projet : jeunesse, culturel, scolaires et périscolaires.

Durant 5 ans, elle a été chef du service  « vie pédagogique » et a participé à la mise en place d’un recueil d’initiatives associatives avec son équipe.

Actuellement nommée animatrice territoriale principale première classe, elle est directrice de la Maison de la Pédagogie et a en charge de développer cette structure municipale innovante comme un centre de ressources pour la communauté éducative  en fédérant les animateurs, les Atsem, les associations, les  parents et les enseignants en vertu de l’alliance éducative et du projet éducatif territorial.

A également contribué à :

Debucquet Nicolas

Après 12 années passées à l’Éducation nationale en tant que professeur, il a fait le choix en 1999 d’un détachement dans la fonction publique territoriale sans changer d’environnement, puisque c’est en tant que chef du service scolaire de la ville de Cholet qu’il a fait ses premières armes dans une collectivité territoriale. Il y occupe actuellement les fonctions de directeur général adjoint des services, après avoir été directeur de l’éducation. Il est titulaire d’un master de management public territorial passé en même temps que le cycle supérieur de management dispensé par l’INET. L’éducation et le management étant au centre de ses préoccupations, il reste un membre actif au sein du bureau de l’Andev.

De Valette Patricia

Administratrice territoriale, membre de l’Andev,  Patricia De Valette, est titulaire d’une maîtrise en droit mention « carrières judiciaires », a travaillé au sein des différents services municipaux d'une ville du sud la France et en particulier des affaires foncière et de la direction administrative des services techniques avant d’être nommée à la direction du service éducation et restauration scolaire en 2004 ; elle a participé à la mise en place de la réforme de rythmes scolaires et au retour en régie du service de la restauration.

Felix-Faucher Peggy

Attachée territoriale principale, elle débute sa carrière à la ville du Havre, en tant que responsable de quartier, après avoir suivi un cursus universitaire tourné vers l’administration territoriale. Elle intègre ensuite la ville d’Auxerre, en 1998, au sein de laquelle elle dirige le service jeunesse, tout en participant à diverses associations d’éducation populaire. En 2003, elle rejoint les services de la ville de Toulon, à la direction jeunesse, et depuis 2008 à la direction éducation en qualité de directeur adjoint.

Elle est membre de l’Andev depuis 2009.

Garouste Patricia

Après une carrière d’enseignante puis d’enseignante spécialisée pendant 15 ans, Patricia Garouste est psychologue de l’Éducation nationale dans le premier degré depuis 25 ans.

Formatrice d’adultes dans de nombreux réseaux locaux, nationaux et européens, elle est activement engagée dans l’association professionnelle des psychologues au niveau national, dont elle porte en équipe le projet du prochain congrès à Toulon.

Elle a assuré pendant 5 ans la présidence de l’Association professionnelle départementale et participe également au groupe académique de formation dont l’objectif est de disséminer la compréhension et les bonnes pratiques de l’école inclusive.

Gomez Annabel

Agent territorial depuis 1993, elle a évolué dans divers services de la Ville d’Alès, comme le service Économique au sein de l’Office du Tourisme ou le Service Financier.

En 2002, elle intègre en tant que rédacteur le service scolaire pour la mise en place du contrat éducatif local au sein du périscolaire avant de prendre la responsabilité du service restauration puis celui des affaires scolaires. En 2007, elle se voit confier la coordination totale du service Éducation et celui du Service Animation Enfance Jeunesse, toujours pour la Ville d’Alès. En 2013, avec le passage à Alès Agglomération 1, elle gère pour 50 communes et 73 écoles notamment la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Depuis 2016, elle coordonne en tant qu’attachée territorial le service Éducation pour Alès Agglomération 2. Au quotidien elle mène la politique publique du Président pour 72 communes, soit 105 écoles.

Guyet Caroline

Diplômée d’une maîtrise de droit, spécialisée dans les collectivités territoriales, elle intègre la mairie de Bagnols-sur-Cèze en 1988, comme responsable du service juridique. Elle cumule par la suite d’autres responsabilités, comme juriste mise à disposition dans le cadre d’une permanence juridique du CEDIFF du Gard durant 10 ans, avant d’être missionnée pour la mise en place d’un conseil municipal d’enfants et de jeunes qu’elle a coordonné pendant 14 ans.

En 2003, elle prend de nouvelles fonctions en qualité de coordinatrice de différents dispositifs au sein du service de l’éducation (CEL, CEJ). En 2007, elle est mise à disposition de la caisse des écoles à mi-temps, pour assurer la mission de référent famille dans le cadre du dispositif PRE. Depuis janvier 2010, elle a pris en charge la responsabilité du service « Animation éducative » qui gère entre autres les accueils de loisirs, la ludothèque, le CMEJ, le « Carapattes », le jardin pédagogique. En janvier 2013, elle intègre la nouvelle communauté d’agglomération du Gard Rhodanien (42 communes) en qualité de coordinatrice des accueils de loisirs.

Elle est membre de l’Andev depuis 2009 et intervenante depuis 2014 pour le CNFPT.

Hadhoum Amel

Titulaire d’un master 2 en urbanisme et aménagement des territoires de l’Institut d’urbanisme et d’aménagement territorial d’Aix-en-Provence, Amel Hadhoum a également obtenu un diplôme d’architecte d’État à l’École d’architecture et d’urbanisme d’Alger. Elle a travaillé en qualité d’architecte à Alger pour le suivi et la coordination de différents projets tertiaires et industriels entre 2005 et 2017.

Actuellement installée à Marseille, elle intervient désormais en libéral en qualité d’architecte collaboratrice et maître d’œuvre d’exécution auprès d’agences d’architecture.

Elle est bénévole à l'association UNICEF.

Léouffre Thierry

Titulaire d’une maîtrise en Administration économique et sociale (spécialité gestion socio-économique des organisations), suivie d’un DESS en aménagement et développement local, il intègre la fonction publique territoriale en tant qu’attaché territorial et occupe successivement les postes d’adjoint au chef de service des affaires scolaires à la mairie de Sèvres (92), chef de service des affaires scolaires à la mairie de Rodez (12), puis directeur de l’éducation à la mairie de Nîmes (30), poste qu’il occupe encore actuellement en tant qu’attaché hors classe.

Spécialisé dans la gestion communale des services à l’enfant, il a développé une gestion des services communaux en soutien attentif à l’école et au monde enseignant, intégrant une forte dimension de dialogue social et développant des projets positionnant l’école et les enjeux d’éducation comme la base de tout développement socio-économique d’un territoire. Il intervient en tant que formateur au CNFPT dans tous les domaines de services d’accueil d’enfant (de la petite enfance aux préadolescents). Il est membre de la commission permanente de l’Andev.

Lesbats Daniel

Avec 40 ans d'expériences dans le domaine de l'enfance−jeunesse et du développement local, Daniel Lesbats a participé à la mise en place, dans les années 1980, du premier pôle enfance-jeunesse intercommunal en Gironde. Il a ensuite créé et dirigé dans la même région le premier centre social rural sur 42 communes, développé des projets d'autonomie de l'adolescence (scopados), des écoles d'arbitrage de football dans un collège et mis en relief l'utilité de travailler en équipe pluridisciplinaire sur un territoire dans les domaines du social, de l'enfance - jeunesse, de l'économie et de la culture.

Actuellement en poste en tant qu'agent de développement et manager de centre-ville, il travaille sur un projet de rénovation urbaine et d’aide aux commerçants tout en développant, en parallèle, des projets avec des groupes de bénévoles et des écoles sur l'embellissement des rues ainsi que sur un jardin partagé, situé dans le centre-ville de La Ciotat. Des projets de participation habitante à la vie de la cité viennent également enrichir sa longue expérience. Formateur BAFA/BAFD, il a coordonné des sessions de formations BPJEPS et fait partie du jury régional PACA DESJEPS.

Il expérimente actuellement un projet mémoriel baptisé « Le train du civisme », avec le Camp des Milles où les enfants peuvent rencontrer des anciens.

Maeght-Carpentier Nathalie

Diplômée en sciences de l’éducation, elle a exercé différentes fonctions au sein de l’Éducation nationale tout en intégrant un groupe de recherche-action intitulée « Enseigner autrement ». En tant que professionnelle et auteure, elle s’est spécialisée dans le domaine des apprentissages liés à l’école maternelle et plus largement au très jeune enfant. Inspectrice de l’Éducation nationale depuis 2005, elle prend en charge le dossier de la politique éducative des écoles maternelles du Var en 2009. Elle forme les professionnels de l'enseignement de la petite enfance à l’INSPE et au CNFPT.

Depuis 2013, elle est référente rythmes scolaires-PEDT-Plan mercredi et met en œuvre au sein du GAD, aux côtés de la DDCS et la CAF, l’accompagnement des communes et collectivités, la formation des acteurs concernés et les commissions de validation des projets. 

A également contribué à :

Maillard Bernard

Attaché hors classe, il débute sa carrière en 1982 comme animateur vacataire à la ville de Cergy. Après des études qui l’ont mené vers un bac électrotechnique, il se dirige rapidement vers l’animation et un poste de directeur de centre de loisirs et de centres de vacances.

Ses réussites aux concours administratifs l’ont mené vers des fonctions de responsable de service scolaire à Pontoise et directeur de l’éducation à Éragny, puis à Évry depuis 2016.

Il s’investit dans les réflexions autour des politiques éducatives en tant que vice-président de l’Andev dont il est membre depuis 1999. Avec cette association, il encadre des formations dans le domaine de l’éducation au sein du CNFPT.

Mestre Stéphanie

Suite à des études universitaires en allemand, en linguistique et en FLE (français langue étrangère), Stéphanie Mestre a exercé comme enseignante en élémentaire, SEGPA et maternelle, en France et au lycée français à San Francisco.

Elle a ensuite travaillé pendant plusieurs années en circonscription occupant les postes d’enseignante ressource en informatique pédagogique, conseillère généraliste puis conseillère départementale en langues vivantes (anglais et allemand). En 2010, elle est reçue au CRIEN (concours de recrutement d’inspecteur de l’Education nationale) et exerce comme inspectrice en contexte rural, isolé et montagnard, en zone d’éducation prioritaire sur les académies de Grenoble, Aix-Marseille et Nice.

Elle est désormais IEN maternelle sur l’académie d’Orléans-Tours et intervient, en lien avec des collectivités et des instances de formation professionnelle comme le CNFPT et l’INSPE, dans le déploiement de formations à destination de professeurs des écoles et d’ATSEM sur la petite enfance.

Elle a également en charge la mission numérique et langues vivantes pour le département de l’Indre travaillant ainsi pour l’accueil et le suivi des assistants avec France Éducation International et la DANE (Direction académique au numérique éducatif) pour déployer des pratiques numériques nouvelles chez les enseignants.

Nonancourt Bernadette

Animatrice territoriale principale, Bernadette Nonancourt est aujourd’hui directrice adjointe de la cohésion sociale de la ville des Pennes-Mirabeau où elle a en charge la jeunesse et le développement d'activités à la ferme pédagogique pour y accueillir un large public : des écoles élémentaires ainsi que le public en situation de handicap grâce à la médiation animale.

Son expérience de plus de 30 ans auprès des jeunes lui a permis d’évoluer et d’apporter son expertise dans les domaines de la formation et la communication. Forte de la diversité des connaissances cumulées, elle s’implique dans des organismes d’éducation populaire, une junior association pour « donner aux jeunes le goût de l’engagement » et depuis peu auprès du comité Unicef Alpes-Provences où elle est secrétaire générale.

Petrouchine Yvan

Diplômé de philosophie politique, il s'est spécialisé sur les questions d'inégalités en matière d'éducation, en particulier après ses recherches portant sur les problématiques de genres.

Après une expérience d'enseignement, il a travaillé en tant qu'attaché territorial dans le domaine de la réussite éducative dans les Hauts-de-Seine.

En position de détachement au sein de l'association Coup de Pouce, il se consacre aujourd’hui à la lutte contre l'illettrisme. Après avoir été successivement référent du Val-d'Oise et des Bouches-du-Rhône, il est désormais délégué territorial du sud de la France pour cette association.

Pinchon Jérôme

Enseignant depuis 21 ans et directeur d'école maternelle depuis 13 ans, il exerce une mission collaborative avec la direction de l’éducation de la ville de La Ciotat afin de répondre aux besoins du terrain.

Il intervient dans différents champs pour élaborer, concevoir des projets partenariaux et coopératifs dans le cadre du PEDT.

Ses réflexions portent également sur le fonctionnement des interactions entre les parents, l'école et la collectivité. Il engage un travail de recherche visant la mise en œuvre d'actions d'intérêt général pouvant être engagées par la collectivité dans le domaine éducatif.

Sayous Corinne

Durant son cursus en lettres modernes et en droit public, Corinne Sayous a travaillé pendant sept ans sur le temps périscolaire à la ville de Paris, puis sur le partenariat culture-école auprès du ministère de la Culture. Titulaire d’un DESS de politiques publiques locales, elle prend en 1997 les fonctions de responsable des affaires scolaires à Arcueil.

Elle y instaure alors le projet éducatif local et se voit confier la restauration scolaire et l’entretien des écoles. Devenue directrice de la petite enfance et de la vie scolaire dans une commune de 30 000 habitants, elle a piloté de très nombreuses réhabilitations de bâtiments dédiés à l’enfance et, dans le cadre de la rénovation urbaine, la programmation et la construction de trois écoles à haute qualité environnementale, dont un groupe scolaire à énergie 0.

Membre de l’Andev, elle intervient également au sein de formations du CNFPT dans le champ de l’éducation. Elle est aujourd'hui directrice de la cohésion sociale, enfance, jeunesse et vie étudiante à Chambéry (Savoie).

Vasse Thierry

Après plusieurs années et différents métiers au sein de l’Éducation nationale, comme directeur d’école, formateur à l'INSPE et conseiller pédagogique, puis inspecteur en charge de l’enseignement pré-élémentaire et des politiques éducatives territoriales dans l’académie de Nantes, Thierry Vasse a exercé ses premières missions au sein de la fonction publique territoriale en tant que directeur de l’éducation de la ville de Caen en 2012. Titulaire d’une maîtrise de sciences de l’éducation, il est auteur de plusieurs ouvrages concernant l’école maternelle, la petite enfance et la spécificité des collaborations Atsem/enseignants, sujets qui l’amènent à faire de nombreuses conférences et interventions en partenariat avec notamment le CNFPT et les ESP. Actuellement directeur général adjoint en charge de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse de la ville d’Orvault, il est également vice-président de l’Andev.

A également contribué à :

Védie Frédérique

Après trois années d’études à l’École normale d’instituteurs de Seine-Saint-Denis, Frédérique Védie enseigne puis dirige différentes écoles de Saint-Denis.

Professeur des écoles en 2000, elle passe la certification d’enseignante formatrice en 2007 et devient conseillère pédagogique auprès d’une inspection de circonscription.

En 2010, détachée de l’Éducation nationale, elle devient chef du service des écoles maternelles et élémentaires à la direction de l’enseignement de la ville de Saint-Denis. Attachée principale, elle intègre la fonction publique territoriale en 2013 et accompagne au quotidien l’essor scolaire de la ville de Saint-Denis qui a ouvert 12 nouvelles écoles depuis son arrivée.