Quelles sont les conséquences indemnitaires de la signature d’un marché par un agent incompétent ?

Achats

La signature de contrats de location de photocopieurs par un agent comptable qui n’avait pas compétence pour engager un établissement d’enseignement constitue un vice d’une particulière gravité qui entache de nullité les marchés conclus.

En principe, le cocontractant de l’administration dont le contrat est entaché de nullité peut prétendre, sur un terrain quasi-contractuel, au remboursement de celles de ses dépenses prévues au contrat qui ont été utiles à la collectivité envers laquelle il s’était engagé. Cependant, en l’espèce, rien ne permettait d’estimer que les organes compétents de l’établissement auraient donné leur accord à la conclusion de ces contrats ou à la poursuite de leur exécution. En l’absence de faute de l’administration, le vice d’une particulière gravité qui a affecté le consentement de l’établissement fait obstacle, sans que la société puisse en l’espèce se prévaloir de l’exigence de loyauté des relations contractuelles, à ce que le litige soit réglé sur le terrain contractuel.

 

Texte de référence : CAA de Versailles, 5e chambre, 11 octobre 2018, n° 16VE00460, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques