Restauration collective : les circuits courts encouragés

Achats

Après le Sénat fin mai, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche le 6 juillet 2010 en le modifiant.

Le 1er article du texte prévoit un programme national pour l’alimentation avec des actions à mettre en œuvre. Parmi ces actions figurent « le développement des circuits courts et l’encouragement de la proximité géographique entre producteurs et transformateurs », ainsi que « l’approvisionnement en produits agricoles locaux dans la restauration collective publique comme privée ».

L’État s’est lui engagé à recourir, « pour l’approvisionnement de ses services de restauration collective, à des produits faisant l’objet de circuits courts de distribution, impliquant un exploitant agricole ou une organisation regroupant des exploitants agricoles ».

Cette disposition apparaît comme un prélude à la future réforme du Code des marchés publics (CMP), souhaitée par le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire au cours des débats, et qu’il espère voir intervenir avant la fin de l’année 2010. L’objectif sera d’introduire une mesure permettant de retenir « la proximité du producteur comme critère d’allocation des marchés publics ».

Bénédicte Rallu

Source Internet : 

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques