Carte territoriale : les chefs-lieux définitifs des nouvelles régions connus en juillet 2016

Administration

Les chefs-lieux définitifs des futures régions créées par la réforme territoriale seront arrêtés en juillet 2016, a indiqué lundi 13 avril 2015 le ministère de l’Intérieur.

Cet article fait partie du dossier :

Administration RÉFORME TERRITORIALE : LA TECTONIQUE DES CARTES Voir le dossier

Le 22 avril, « le gouvernement présentera les principes et le calendrier de la réforme de l’État en régions, à la suite de la nouvelle carte adoptée par le Parlement », explique le ministère dans un communiqué. « Seront également arrêtées les mesures d’accompagnement des agents dans le cadre de cette réforme ».

Selon le ministère de l’Intérieur, « ces principes reposent sur la volonté de garantir une juste association des territoires à cette réforme. Aucun territoire ne doit rester à l’écart ».

« Les fonctions des préfets préfigurateurs des régions seront déterminées, et les directeurs d’ARS (agences régionales de santé) et les recteurs désignés », ajoute Beauvau, précisant qu’ils seraient « chargés de préfigurer et coordonner la réforme, de conduire le dialogue avec les élus et les organisations syndicales, pour arrêter le projet territorial à la base de la réforme ».

« Durant l’été, c’est-à-dire après cette concertation, le gouvernement pourra arrêter par décret la liste des chefs-lieux provisoires, nécessaires à l’organisation des élections » régionales de décembre. « Les chefs-lieux définitifs seront arrêtés en juillet 2016, après renouvellement des conseils régionaux en 2015 », conclut le ministère de l’Intérieur.

Un peu plus tôt, le député UMP de la Manche Philippe Gosselin s’était ému d’informations de presse selon lesquelles Caen aurait été retenu pour accueillir la préfecture de région de la Normandie, et Rouen pour le siège du conseil régional. « Les citoyens ne comprendraient pas que le choix du lieu d’implantation du conseil régional soit guidé par des considérations politiciennes, et des luttes d’influence qui prennent leur source au sein du gouvernement », avait-il estimé dans un communiqué en référence à Laurent Fabius.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum