Fusion des collectivités : les Français souhaitent un référendum

Administration

Une nette majorité des Français (58 %) estime que le projet du gouvernement de fusionner des collectivités locales doit faire l’objet d’un référendum, selon un sondage Ifop/Acteurs publics/Ernst & Young, publié lundi 2 juin 2014.

Cet article fait partie du dossier :

Administration RÉFORME TERRITORIALE : LA TECTONIQUE DES CARTES Voir le dossier

42 % sont en revanche défavorables à une consultation populaire, selon cette enquête menée pour l’Observatoire des politiques publiques. La question était ainsi posée : « Le gouvernement envisage de fusionner des collectivités locales. Vous, personnellement, pensez-vous que ce projet doit faire l’objet d’un référendum ? »

François Hollande avait prôné le 6 mai des fusions de régions pour en ramener le nombre à « douze ou onze », contre 22 aujourd’hui en métropole.

Selon 54 % des personnes interrogées, le premier objectif d’une fusion entre régions doit être « une réduction des coûts de fonctionnement ». 31 % citent en premier « une meilleure efficacité des moyens dédiés au développement de l’économie, des entreprises, des emplois », 8 % « un pouvoir local plus important face à l’État », 7 % « une organisation territoriale plus comparable à celle des autres pays européens ».

Alors que le gouvernement envisage d’autre part la suppression des conseils généraux, 40 % des sondés estiment que, si cette hypothèse se concrétisait, il faudrait confier la gestion des collèges et la gestion des routes aux régions (40 %), citées en premier assez loin devant « les intercommunalités », « les intercommunalités et les régions » et « l’État ». Les avis sont plus partagés sur qui devrait hériter de la distribution des aides sociales, mais les régions arrivent là aussi en tête (31 %).

Enfin, c’est à leur commune que les Français sont le plus attachés (48 %). Viennent ensuite leur région (24 %), à égalité avec leur département (24 %), puis leur communauté de communes ou d’agglomération (11 %).

Sondage réalisé en ligne du 15 au 19 mai auprès d’un échantillon de 1 100 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum