Internet : la moitié de la population française couverte par le très haut débit fin 2016

Administration

La moitié de la population française « sera couverte par une connexion » internet à « très haut débit à la fin de l’année », a déclaré lundi 5 septembre à Marseille le ministre de l’Aménagement du territoire Jean-Michel Baylet.

Cet objectif, prévu initialement pour fin 2017 dans le plan très haut débit lancé en 2013, sera donc atteint avec un an d’avance, s’est réjoui le ministre, lors de l’ouverture du 6e forum national du très haut débit.

« Alors que seulement 27 % des locaux étaient raccordables, fin 2012, les chiffres du second trimestre  2016 montrent que nous avons atteint un taux de 47,4 %, soit un doublement (…) de la population couverte en trois ans », a-t-il détaillé.

« L’aménagement numérique de tous les territoires est un des principaux défis auxquels notre pays doit faire face », a estimé le ministre. Au total, 20 milliards d’euros doivent être investis pour couvrir l’ensemble de la France en très haut débit d’ici à 2022, un investissement « partagé entre les opérateurs privés, les collectivités et l’État », a rappelé M. Baylet.

Un fonds de soutien à l’investissement local a également été créé, « déconcentré auprès des préfets de région », a souligné le ministre. Son montant s’élève à 1 milliard d’euros cette année, et passera à 1,2 milliard d’euros en 2017.

« Nous devrons collectivement trouver des solutions pour que le numérique ne soit pas un facteur de discrimination, qu’elle soit territoriale ou sociale », a ajouté M. Baylet.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum