La campagne de recensement 2018 débute jeudi 18 janvier

Administration

La campagne 2018 du recensement commencera jeudi en France métropolitaine, aux Antilles, et en Guyane, a annoncé mardi 16 janvier l’Insee, qui a intégré cette année de nouvelles questions pour mieux prendre en compte les différentes configurations familiales.

Dans les communes de moins de 10 000 habitants, où le recensement a lieu tous les cinq ans, la campagne sera menée du 18 janvier au 17 février.

Dans les communes de plus de 10 000 habitants, où l’enquête a lieu chaque année sur un échantillon de 8 % de la population, elle se déroulera jusqu’au 24 février.

À la Réunion, le recensement aura lieu du 1er février au 10 mars, précise l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Chaque année, environ 9 millions de personnes sont recensées dans 5 millions de logements et 8 000 communes. Les citoyens sont informés de la venue d’un agent recenseur par une lettre de leur municipalité. L’ensemble des communes concernées est indiqué sur le site www.le-recensement-et-moi.fr.

En 2017, 54 % des habitants ont répondu par mail, soit 4,8 millions de réponses sur internet, ce qui a permis de faire baisser le coût du recensement grâce à l’économie de 31 tonnes de papier par an, explique l’Insee dans un communiqué.

Chaque année, le recensement répond à deux objectifs principaux : déterminer la population officielle de chaque commune et connaître les caractéristiques et l’évolution de la population française.

Le premier « dénombrement » de la population française date de 1328. À l’époque, le pays comptait 19 millions d’habitants.

Afin de « mieux appréhender les familles recomposées et les enfants en garde alternée », le questionnaire de recensement a été modifié cette année. Liens de parenté « deux à deux » entre les personnes habitant le même logement, répartition du temps de présence des enfants en garde alternée, commune de résidence de l’autre parent pour ces enfants font par exemple partie des nouvelles questions.

À noter également, la personne de référence du ménage ne sera plus systématiquement l’homme. Désormais, la personne active la plus âgée du foyer sera considérée comme la personne de référence.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum