Les villes moyennes s’engagent en faveur de la réindustrialisation

Administration

Les maires des villes moyennes se sont engagés mardi en faveur de la réindustrialisation de la France, soulignant que leurs communes accueillaient 60 % des activités industrielles.

À l’occasion d’un colloque, ils ont adopté un manifeste dans lequel ils « affirment leur responsabilité dans la réindustrialisation de la France ». Pour cela ils proposent de « doter la nouvelle industrie d’une image forte et de renforcer la culture industrielle », d' »accompagner vigoureusement la création de valeur dans l’industrie », et « d’accroître la professionnalisation et l’attractivité » de leurs villes.

Relevant que la part de l’industrie dans le PIB a diminué de 10 points en 10 ans, Christian Perret, président de la Fédération des maires des villes moyennes (FMVM) et maire de Saint-Dié (Vosges), a souligné « le rôle de stratège » de l’État, « devant permettre l’amélioriation de la compétitivité de l’industrie française, en particulier pour les PME ».

Bernard de Monteferrand, ancien ambassadeur de France en Allemagne où l’industrie représente 35 % du PIB contre 15 % en France, a observé pour sa part que les prises de décision locales, au sein des Länder, y sont plus simples qu’au sein des régions françaises. La recherche allemande est aussi plus appliquée et davantage tournée vers les entreprises, a-t-il souligné.

Association créée en 1988, la FMVM regroupe 200 villes et intercommunalités représentant le quart de la population française.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum