Sénatoriales : Bel veut préparer un « Acte III » de la décentralisation avec les collectivités

Administration

Le président du groupe socialiste au Sénat, Jean-Pierre Bel, a annoncé samedi qu’il voulait préparer un « Acte III » de la décentralisation avec les collectivités territoriales si la gauche remporte la majorité sénatoriale à l’issue des élections du 25 septembre.

« Une de nos obligations sera de rénover le lien avec les élus locaux et pour cela nous allons organiser très rapidement des états généraux avec eux pour préparer un Acte III de la décentralisation », a déclaré devant la presse M. Bel en marge de l’Université d’été du PS à La Rochelle.

L’Acte I de la décentralisation est constitué des lois Defferre de 1982 et l’Acte II de la loi Raffarin de 2004. « La gauche pourra ainsi présenter un vrai projet sur les collectivités territoriales très rapidement en cas d’alternance » après la présidentielle, a ajouté l’élu ariégeois. « Nous aurons l’occasion de préparer le terrain ».

Le patron des sénateurs socialistes a aussi estimé qu’un renversement de majorité au Sénat aurait « une résonance très forte » sur la campagne présidentielle. Toutefois, a-t-il assuré, « nous n’avons aucune volonté d’obstruction. « Nous entendons rendre au Sénat tout son rôle politique » alors que son président actuel, l’UMP Gérard Marcher, « s’est aligné sur le gouvernement en ce qui concerne par exemple la réforme territoriale ou celle des retraites ». Tout en se refusant à tout pronostic, M. Bel s’est déclaré « optimiste » sur les chances de remporter la majorité sénatoriale.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum