Un « fab lab » des politiques publiques innovantes à Sciences Po Lyon

Administration

« Repenser les politiques publiques » : le laboratoire d’innovation de Sciences Po Lyon a présenté lundi 1er avril 2019 les premiers travaux menés par ses étudiants pour réinventer le fonctionnement des collectivités.

« En 1948, lors de la création de notre école, l’un des objectifs qui nous était assignés était de penser la refonte de l’État, de son organisation, au sortir de la guerre. Avec la public factory, il s’agit bien là de renouer avec cette ambition, cet objectif originel », a estimé le directeur de Sciences Po Lyon, Renaud Payre.

« C’est une expérience de mise en situation des étudiants au sein d’une expérience collaborative », a expliqué l’une des encadrantes de la plateforme, Martine Huyon, dans la salle du conseil de la Métropole de Lyon, partenaire de ce « fab lab ».

Une quarantaine de volontaires ont participé à la « public factory », lancée en septembre, qui fonctionne comme un dispositif de recherche appliquée et de professionnalisation des étudiants.

Ces derniers ont été amenés à travailler sur quatre projets, dont un avec la Métropole pour l’évaluation de son dispositif visant à redynamiser la Vallée de la chimie. Un autre, en partenariat avec l’Association des maires ruraux de France, proposait d’imaginer la mairie du XXIe siècle.

Le délégué général de l’AMRF Cédric Szabo a salué les « outils d’aide à la décision des maires » créés par ces étudiants, saluant une « très belle réussite ».

D’autres étudiants ont réfléchi au possible changement de statut du Musée des Beaux-Arts de Lyon, en proposant aussi des idées pour attirer de nouveaux publics. Le quatrième projet consistait à mener une réflexion sur l’intégration des réfugiés en milieu rural.

M. Payre a annoncé que la « public factory » serait reconduite pour la prochaine année scolaire avec huit projets prévus, qu’elle disposerait de locaux dès 2021 et qu’« à terme, l’ensemble de la promotion passerait » par cette plateforme.

Les travaux des étudiants seront accessibles à tous.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum