Des erreurs manifestes sur un planning de réalisation engagent-elles la responsabilité du maître d’ouvrage ?

Exécution des marchés

En l’absence de preuves sur l’incohérence et les erreurs manifestes, qui entacheraient un planning d’exécution du marché, l’allongement de la durée du chantier n’engage pas la responsabilité du maître d’ouvrage.

En l’espèce, si la société requérante démontre avoir adressé au cabinet responsable de la mission « Ordonnancement, Pilotage et Coordination » (OPC), des observations sur le planning et émis des réserves sur l’ordre de service n° 1 arrêtant les délais d’exécution des prestations, aucun des éléments qu’elle avance ne permet d’établir que le responsable de la mission OPC aurait été défaillant à un point tel que l’absence d’intervention du maître d’ouvrage serait fautive et engagerait sa responsabilité. De la même façon, s’il ressort de différents échanges de courriels des désaccords persistants entre le cabinet et la société requérante sur des questions de planning d’intervention, il ne résulte pas de l’instruction que ces différends imposaient l’intervention du maître d’ouvrage. Dans ces conditions, la société requérante n’établit pas que les difficultés rencontrées dans l’établissement du planning engageraient la responsabilité pour faute de l’acheteur.

 

Texte de référence : CAA de Versailles, 18 février 2021, n° 18VE02283, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ? Passation des marchés

    Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ?

    17/03/21
    Les centres communaux (et intercommunaux) d'action sociale (CCAS/CIAS) ne peuvent pas être exonérés d'avoir recours à une commission d'appel d'offres (CAO) pour passer leurs marchés publics formalisés.
  • Tous les articles juridiques