Eau : la métropole de Toulouse opte pour des délégations de service public

Commande publique

La métropole de Toulouse, réunissant 37 communes, a opté jeudi 13 décembre 2018 pour deux délégations de service public (DSP) confiées à Véolia pour la gestion de l’eau et à Suez pour l’assainissement, au terme d’un vote de son Conseil.

Sur 134 élus, 84 ont voté pour, 36 contre, 13 se sont abstenus et une personne ne s’est pas prononcée. « C’est fait ! @TlseMetropole et ses habitants bénéficieront dès 2020 du prix de l’eau du robinet le plus bas de France », a écrit sur son compte Twitter Jean-Luc Moudenc, maire LR de Toulouse et président de Toulouse Métropole.

La date d’entrée en vigueur de ces contrats est fixée au 1er mars 2020

Cette décision va permettre aux habitants de la métropole de Toulouse de bénéficier d’un tarif de 2,91 euros/m3 (eau et assainissement), explique le conseil de la Métropole dans un communiqué de presse, citant des « études comparatives objectives et détaillées ». Ainsi, en moyenne, pour une consommation type de 120 m3/an, un foyer toulousain économisera 120 euros par an, et les autres habitants de la métropole entre 45 et 250 euros par an, ajoute la même source.

Le débat précédant le vote a été houleux. Les élus du groupe Métropole Citoyenne ont dénoncé « une méthode de comparaison avec la régie publique biaisée favorable à la DSP, un accès parcellaire des élus aux éléments du dossier et l’absence d’un authentique débat démocratique associant les citoyens ». De son côté, le groupe socialiste estime dans un communiqué que « la délibération octroyant la gestion du service public de l’eau aux entreprises privées n’est pas acceptable ».

« La comparaison opérée entre le mode de gestion public et privé a été tronquée », ajoute le communiqué du groupe socialiste. Pour ce groupe, « la régie aurait pu permettre à la collectivité d’être en responsabilité directe, d’avoir un fonctionnement plus transparent et plus démocratique et de mieux surveiller les risques sanitaires liés à cette ressource essentielle à la vie ».

Toulouse est la quatrième ville de France, derrière Paris, Marseille et Lyon. Parmi les grandes villes, c’est elle qui gagne le plus d’habitants chaque année. Avec près d’un million d’habitants, l’agglomération toulousaine, siège mondial d’Airbus, est la 5e de France, devant Nice.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum