Outils : un logiciel gratuit d’aide à la gestion des marchés publics

Commande publique

« EPM », c’est le nom du logiciel open source
mis à la disposition des collectivités par la ville de Paris.

La création de ce logiciel a mobilisé pendant deux ans 200 personnes pour un budget de 1,5 million d’euros. Avec lui, la ville de Paris propose aux collectivités de bénéficier de l’investissement technologique réalisé.

Cet outil Web propose : la rédaction assistée des pièces ; l’élaboration de l’avis d’attribution et l’édition de la fiche de recensement à destination du comptable public ; la planification et le suivi des étapes de la passation de marché ; la gestion des instances (commission d’appel d’offres, jurys, commission Sapin, etc.) avec la prise en charge des tâches matérielles, l’élaboration des ordres du jour ; des supports dont une base documentaire et un référentiel juridique. Le logiciel propose également un module fournissant des statistiques, des indicateurs de suivi d’activités et de performance.

Une plateforme de dématérialisation est également disponible. Il suffit de télécharger l’application et de lire les guides utilisateurs et les éléments de présentation pour l’utiliser. Afin de faciliter la maintenance et partager les expériences, la ville invite également les collectivités à rejoindre le club des utilisateurs.

L'analyse des spécialistes

  • Le forfait mobilités durables, un encouragement à prendre le vélo Développement durable

    Le forfait mobilités durables, un encouragement à prendre le vélo

    25/05/20
    Le forfait mobilités durables illustre aujourd'hui l'idée que le vélo est le moyen de transport idéal en cette période de déconfinement progressif. Instauré par la loi d'orientation des mobilités, un décret a fixé ses conditions d'application pour les salariés et un autre a, pour l'instant, étendu ce dispositif aux seuls fonctionnaires d'État.
  • Élus

    Installation et gouvernance des conseils municipaux entièrement renouvelés le 15 mars 2020 lors du 1er tour des élections municipales

    15/05/20
    Les conseillers municipaux, élus le 15 mars dernier, entreront en fonction le 18 mai prochain. Les maires et les adjoints pourront être élus entre le 23 et le 28 mai. Pour autant, en période d'état d'urgence, les règles de réunion des conseils municipaux et les pouvoirs du maire demeurent dérogatoires a minima jusqu'au 10 juillet 2020.
  • Quelle responsabilité pénale pour les maires durant l'état d'urgence sanitaire ? Élus

    Quelle responsabilité pénale pour les maires durant l’état d’urgence sanitaire ?

    13/05/20
    La loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire et complétant ses dispositions n'a pas créé une irresponsabilité pénale pour les maires et les membres du gouvernement. Pour autant, elle n'a pas résolu le schisme apparu entre les élus locaux et le gouvernement pendant la gestion de ce déconfinement.
  • Tous les articles juridiques