Menu actualité

Thématiques

Actualité

Un contrat qui repose pour partie sur une rémunération par les usagers peut-il être qualifié de marché public ?

Commande publique

Publiée le par

Un marché est conclu à titre onéreux et est soumis à la réglementation des marchés publics alors même qu’il porte pour partie sur une rémunération facturée à l’usager.

En l’espèce, la rémunération du titulaire du marché était constituée, d’une part, par la facturation des médicaments aux résidents de trois établissements gérés par le centre communal et, d’autre part, par la facturation aux établissements eux-mêmes des produits pharmaceutiques d’usage courant qui leur sont destinés, sur la base des prix unitaires prévus au bordereau annexé à l’acte d’engagement. Eu égard à la part prépondérante que revêtent ces deux modalités de rémunération du titulaire du marché, celui-ci a été conclu à titre onéreux et est soumis à la réglementation des marchés publics.

 

Texte de référence : CAA de Nantes, 4e chambre, 10 mai 2019, n° 17NT02735, Inédit au recueil Lebon