Fête de la gastronomie : 10 000 rendez-vous pour célébrer les métiers, les produits, les terroirs

Communication

Un pique-nique au fil de l’eau à Paris ou un repas sous la tonnelle en Alsace : près de 10 000 événements sont prévus en France, de vendredi à dimanche 27 septembre, pour promouvoir la gastronomie française à travers ses métiers, ses produits et ses terroirs.

« Créativité et audace » sont les maîtres mots de cette 5e édition de la « Fête de la gastronomie », dont la marraine sera Anne-Sophie Pic, seule femme française à avoir trois étoiles au Guide Michelin pour son restaurant gastronomique à Valence (Drôme), récompense à laquelle est venu s’ajouter le titre de meilleure femme chef du monde en 2011.

La chef présentera, au Palais Royal à Paris, son exposition photo « Sur le vif », résultat d’un reportage qu’elle a réalisé à travers la France, en partant à la rencontre de producteurs et de restaurateurs, avec le photographe Jean-François Mallet.

L’événement mettra à l’honneur la richesse et la diversité des produits, des cuisines et des savoir-faire des professionnels ou des amateurs.

« La gastronomie est souvent associée aux grands chefs, aux restaurants étoilés, c’est-à-dire à l’excellence mais c’est aussi la cuisine familiale, celle des écoles, des établissements qui accueillent les personnes handicapées ou les hébergements d’urgence », a expliqué à l’AFP Martine Pinville, la secrétaire d’État chargée du Commerce et de l’Artisanat, qui présidera l’événement.

Mme Pinville, qui est aussi en charge de l’Économie sociale et solidaire, se rendra au refuge « La Mie de Pain », à Paris. Ce centre d’hébergement qui gère un chantier d’insertion préparant au titre professionnel d’agent de restauration, remettra ses diplômes vendredi.

Religieuses salées

Repas, banquets, piques-niques, dégustations, visites de lieux d’exception, des événements de toutes sortes seront organisés partout en France, pendant trois jours, pour permettre à chacun de participer à la fête.

À Paris, aura lieu la 15e édition du championnat de France des écaillers à Montparnasse (dimanche) tandis que la maison de pâtisserie Dalloyau proposera des dégustations de religieuses salées (samedi et dimanche) et qu’une croisière pique-nique, autour du thème du poisson, aura lieu à bord de la vedette Paris Montmartre (pendant les trois jours).

En régions, plus d’une trentaine de « Fantastic picnic » auront lieu en Bourgogne dans des lieux étonnants et prendront la forme d’une garden-party, d’une rencontre déguisée, d’une chasse aux trésors ou d’une guinguette.

À Toulouse, 3 000 personnes sont attendues pour un banquet géant (samedi, rue Alsace-Lorraine) alors qu’à Strasbourg des chefs proposeront de découvrir leur savoir-faire et leurs techniques en réalisant de nombreuses démonstrations et cours de cuisine (samedi, place Broglie).

Une initiative originale se tiendra à Rennes où un concours organisé par le centre pénitentiaire pour femmes permettra aux personnes incarcérées d’exprimer leur talent et leur créativité avec des produits accessibles dans leur quotidien (samedi et dimanche).

En 2014, 1,8 million de visiteurs avaient participé partout en France à la Fête de la gastronomie, événement né il y a quatre ans à la suite de l’inscription du « repas gastronomique des Français » au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum