Le Tarn accueille sa 3e édition du festival des lanternes chinoises

Communication

La ville de Gaillac (Tarn) accueille depuis dimanche 1er décembre 2019 et jusqu’au 31 janvier 2019 la troisième édition du festival des lanternes chinoises, qui a attiré en deux ans quelque 620 000 visiteurs.

Intitulée « Carnet de voyage », cette nouvelle exposition propose un itinéraire dans cinq régions « millénaires » de Chine : le Sichuan, le Yunnan, le Shaanxi, le Zhejiang et la province de Pékin.

Les visiteurs pourront ainsi découvrir dans les 4,5 ha dédiés du parc Foucaud environ 2 000 nouvelles structures qui s’illumineront chaque soir, certaines représentant des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco comme le Bouddha de Leshan (18 mètres de haut) ou la muraille de Chine (125 mètres de long).

Les lanternes, réalisées à la main et recouvertes de soie, ont été montées sur place par 88 artisans chinois venus spécialement à Gaillac pendant plusieurs semaines.

L’édition 2019 proposera aussi une nouveauté : un enclos à dinosaures qui abritera des reconstitutions des titans qui arpentaient les alentours de Zigong (Sichuan) – berceau de l’art ancestral des lanternes – à l’époque du Jurassique.

Le festival « Fééries de Chine » est né en 2017 grâce au jumelage entre Gaillac et Zigong. Selon ses organisateurs, il s’agit du plus gros festival de lanternes présenté hors de Chine.

Il avait attiré plus de 250 000 visiteurs en 2017 et près de 370 000 en 2018.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2019

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum