Les FRAC fêtent leurs 30 ans avec une constellation d’expositions

Communication
Communication

Fruits de la décentralisation, les Fonds régionaux d’art contemporain (FRAC) fêtent leurs trente ans avec une constellation d’expositions à partir d’avril et un grand événement collectif à Toulouse à l’automne.

Actuellement au nombre de 23 (22 dans l’Hexagone et un à la Réunion), les FRAC ont été créés en 1982 pour collectionner l’art contemporain, le montrer et en faire la pédagogie. Au fil des ans, les FRAC ont constitué « la troisième collection d’art contemporain en France, avec plus de 26 000 œuvres de 4 200 artistes, qui sont vues chaque année par 1 million de visiteurs », a déclaré vendredi 1er février la ministre de la Culture Aurélie Filippetti en dressant un bilan.

En nombre d’œuvres, la première collection française est celle du CNAP (Centre national des arts plastiques) avec 47 700 pièces et la deuxième celle du Musée national d’Art moderne (29 300 pièces).

Chaque FRAC dispose annuellement d’un budget d’acquisition de 100 000 à 300 000 euros. Les FRAC organisent chaque année près de 100 expositions dans leurs locaux et plus de 400 sur le reste du territoire, notamment dans des lieux non dédiés à l’art (hôpitaux, collèges, maisons de retraite).

Le budget consacré aux FRAC par le ministère de la Culture en 2012 a été de 9,09 millions d’euros (hors Corse). Il sera conforté par redéploiements en 2013 (+ 562 000 euros), précise le ministère. Les régions sont devenues les principaux soutiens financiers des FRAC. D’autres collectivités territoriales et des fonds européens les aident également.

Pleins d’allant et d’ambition, plusieurs FRAC se dotent de nouveaux bâtiments. Six nouveaux équipements, imaginés par des architectes de renommée internationale, sont en cours de réalisation. Le FRAC Bretagne à Rennes (architecte Odile Decq) a été inauguré, en juillet 2012. Celui de PACA à Marseille (Kengo Kuma) doit l’être en mars. Il sera suivi du FRAC Franche-Comté à Besançon (encore Kengo Kuma) en avril. Puis du FRAC Nord-Pas de Calais à Dunkerque (Lacaton-Vassal) et du FRAC Centre à Orléans (Jakob+MacFarlane) en septembre. Le FRAC Aquitaine à Bordeaux (agence danoise BIG) doit ouvrir en 2016.

Baptisée « Les pléiades », l’opération autour des 30 ans des FRAC propose 23 invitations à des créateurs en régions (d’avril à décembre). Une grande exposition collective imaginée par les 23 FRAC se tiendra aux Abattoirs à Toulouse du 28 septembre au 5 janvier.

L’ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang, qui a créé les FRAC, se dit « émerveillé de ce qui a été accompli depuis trente ans ». À l’époque, l’initiative « avait suscité beaucoup de doutes, d’ironie. On nous disait que cela allait devenir une usine à gaz, un mélange d’art officiel et d’art de notables », a-t-il souligné.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum