Mise en conformité des ascenseurs : première date butoir au 31 décembre 2010

Concurrence

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) publie une fiche pratique sur la mise en sécurité des ascenseurs.

« La loi « urbanisme et habitat » n° 2003-590 du 2 juillet 2003 et ses textes d’application instituent 3 obligations concernant la sécurité des ascenseurs : la mise en conformité du parc ancien, l’entretien des installations par un prestataire qualifié et le contrôle technique », rappelle la nouvelle fiche de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La mise en conformité du parc ancien consiste à réaliser les travaux nécessaires à la mise en sécurité des ascenseurs ne permettant pas de remédier aux risques les plus graves. Des travaux sont à réaliser avant le 31 décembre 2010, d’autres avant le 3 juillet 2018. Les travaux à réaliser sont repris point par point dans la fiche de la DGCCRF.

LA DGCCRF conseille de réaliser un audit avant d’entreprendre des travaux, de demander aux candidats de justifier leurs propositions et le caractère indispensable des travaux au regard des textes applicables. Il faut, par ailleurs, faire attention, « l’installation de systèmes spécifiques par un seul ascensoriste vous empêchant par la suite de faire appel à d’autres prestataires ».

L’entretien des installations doit être effectué par un prestataire qualifié toutes les six semaines maximum. Les interventions sont notées sur un carnet d’entretien mis à jour à chaque visite ou dépannage. Un dépannage possible tous les jours et 24h sur 24. Le contrôle technique tous les 5 ans doit s’assurer du bon état général de l’ascenseur et de l’application des dispositifs techniques rendus obligatoires pour repérer tout défaut présentant un danger pour la sécurité des personnes.

Valérie Siddahchetty

Source Internet :

L'analyse des spécialistes

  • Quelles lignes directrices de gestion dans la fonction publique hospitalière en 2021 ? Santé

    Quelles lignes directrices de gestion dans la fonction publique hospitalière en 2021 ?

    29/10/20
    L'évaluation professionnelle des agents hospitaliers va connaître deux mutations importantes en 2021.
  • Rupture conventionnelle dans la fonction publique : les précisions de la décision n°2020-860 QPC Fonction publique

    Rupture conventionnelle dans la fonction publique: les précisions de la décision n°2020-860 QPC

    21/10/20
    En rappelant que la rupture conventionnelle « ne peut être imposée par l'une ou l'autre des parties », dans sa décision n° 2020-860 QPC, le Conseil constitutionnel souligne la nature contractuelle de cette procédure et affirme que tout fonctionnaire peut alors être assisté par l'organisation syndicale de son choix, qu'elle soit représentative ou non.
  • Quelle CDIsation des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quelle “CDIsation” des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ?

    19/10/20
    Le droit de la fonction publique reconnait le principe du recours aux contrats à durée indéterminée (CDI) et autorise le recrutement de contractuels sur des postes permanents. Depuis la moitié des années 2000, il y a eu une multiplication des agents contractuels à durée indéterminée, ce qui constitue une exception au principe d'exclusivité de l'occupation des emplois publics permanents par des fonctionnaires. La loi du 6 août 2019 relative à la transformation de la fonction publique et le décret n° 2019-1414 du 19 décembre 2019 renforcent cette tendance dans la fonction publique territoriale.
  • Tous les articles juridiques