Aide à l’achat d’un vélo : 10 000 bénéficiaires dans la métropole lilloise

Développement durable

Près de 10 000 résidents de l’agglomération lilloise ont bénéficié en six mois de l’aide à l’achat d’un vélo neuf proposée par la métropole européenne de Lille (MEL), a annoncé jeudi 19 octobre la collectivité qui compte 90 communes et 1,2 million d’habitants.

Entre le 1er avril et le 30 septembre, le dispositif, désormais terminé, a généré un chiffre d’affaires de plus de six millions d’euros dans les commerces du territoire, a précisé la MEL dans un communiqué.

Le montant de cette aide était fixé à 25 % du prix d’achat du vélo neuf, avec un plafond à 150 euros pour les vélos classiques et à 300 euros pour les vélos électriques.

La MEL a versé au total 1,350 million d’euros de subventions. Chaque bénéficiaire, qui devait s’engager en signant une charte à utiliser son vélo dans ses déplacements quotidiens, a touché 135 euros en moyenne. Dans les trois quarts des cas, l’acheteur a opté pour un vélo classique.

Cette aide « a véritablement joué son rôle de coup de pouce pour aider les métropolitains à s’équiper et ainsi à les accompagner vers un changement de leurs habitudes de déplacements », estime Damien Castelain, président de la MEL.

Ce dispositif entre dans le cadre d’un « Plan vélo » adopté en décembre 2016 par le conseil métropolitain, qui vise à développer considérablement l’usage du vélo dans une métropole lilloise qui connaît régulièrement des problèmes de pollution atmosphérique et de congestion automobile. Avec 2,6 millions d’habitants, le département du Nord est le plus peuplé de France.

Un programme de 30 millions d’euros d’investissement doit également permettre de réaliser plus de 100 km d’aménagements pour les cyclistes d’ici 2020. Environ 30 km ont déjà été réalisés.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum