Le bus bientôt entièrement gratuit dans l’agglomération de Dunkerque

Développement durable

Le réseau de bus de l’agglomération de Dunkerque (Nord), qui compte 200 000 habitants, sera entièrement gratuit à partir du 1er septembre, une décision qualifiée jeudi 28 juin de « révolution du système de transport collectif » par le président de la Communauté urbaine (CUD).

« Le but du jeu est de ramener des gens dans les bus. Les résultats de la gratuité qui est expérimentée le week-end depuis 2015 sont solides, avec une hausse de la fréquentation de 30 % le samedi et de 80 % le dimanche pour une baisse des incivilités de 60 % », a déclaré à l’AFP Patrice Vergriete (DVG), président de la CUD et maire de Dunkerque.

M. Vergriete a qualifié cette gratuité de « révolution du système de transport collectif » en France lors d’un échange avec le Premier ministre Édouard Philippe à l’occasion d’une signature à Lille d’un contrat de maitrise des dépenses des collectivités locales.

Outre la gratuité, le réseau de cette ville portuaire rasée à 90 % pendant la Seconde guerre mondiale a été profondément transformé avec des voies dédiées, pour un coût total de 60 millions d’euros. Cinq nouvelles lignes seront proposées et 45 nouveaux véhicules entreront en service.

Les recettes de billettique s’élevaient à 4,5 millions d’euros annuellement, ce qui représentait seulement « 10 % du coût des transports collectifs par an », note M. Vergriete, ancien urbaniste.

« Le réseau sera aussi plus rapide avec une vitesse moyenne de 23 km/h, le métro de Paris affiche une vitesse moyenne de 25km/h, tandis que le tram à Bordeaux est à 19km/h en moyenne », affirme la CUD sur son site internet.

Depuis septembre 2017, le réseau de bus de l’agglomération de Niort (120 000 habitants) est devenu totalement gratuit.

« À Tallinn, en Estonie, il y a la gratuité mais ce n’est que pour les résidents. On va être la plus grande agglomération d’Europe à offrir la gratuité si on la considère pour les résidents et les extérieurs », a affirmé M. Vergriete.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum