Vélo : le club des Villes cyclables appelle l’État à l’action

Développement durable

Le club des Villes cyclables a appelé mardi 22 mai l’État à faire sa part dans l’essor du vélo, alors que le projet de loi d’orientation sur les mobilités (LOM) doit être présenté au Conseil des ministres.

« Il manque encore un acteur dans l’élan. Cet acteur, c’est l’État ! », dit la lettre, adressée au Premier ministre Édouard Philippe et appelant à « un vrai Plan national vélo, sincère et financé ».

« Parce que l’essor du vélo coïncide avec un nouveau modèle d’urbanité et un nouveau modèle de société, il est du devoir de l’État de prendre part à ces évolutions souhaitées », écrivent Pierre Serne, président du Club des villes et territoires cyclables (1 500 collectivités), et Christophe Najdovski, adjoint (EELV) aux Transports à Paris et président de l’European Cyclists’ Federation.

Les auteurs évoquent des besoins financiers – « rappelons que les collectivités locales supportent l’essentiel de l’investissement public » – et en termes de « cadre incitatif aux niveaux réglementaire et fiscal ».

Le plan permettrait notamment, selon eux, de « résorber des coupures urbaines et de rétablir des continuités piétonnes et cyclistes, de réaliser des réseaux express vélo et liaisons inter-agglomérations, de lancer un plan ambitieux de stationnement dans les équipements publics, les gares et d’accélérer la réalisation du Schéma national véloroutes et voies vertes ».

La lettre estime les besoins à 200 millions d’euros par an sur le quinquennat dans le cadre de la loi d’orientation, soit 3 euros par Français et par an qui s’ajouteraient aux 7,7 euros par habitant et par an consacrés en moyenne par les collectivités à la politique vélo.

Le futur projet de loi sur les mobilités, attendu en juin, prévoit notamment « des financements » pour soutenir le vélo, ont assuré la semaine dernière les ministres de la Transition énergétique Nicolas Hulot et des Transports Élisabeth Borne, réagissant au renvoi de la France devant la justice de l’UE pour manquements en matière de lutte contre la pollution de l’air.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum