Les syndicats de fonctionnaires veulent que le gouvernement renonce au jour de carence

Dialogue social
Les syndicats de la Fonction publique ont demandé jeudi au gouvernement de renoncer à instaurer une journée de carence pour les fonctionnaires lors d’un arrêt maladie, arguant que cette disposition était une « atteinte au statut » qui « pénaliserait durement les agents ».

Dans un communiqué commun, les syndicats de la Fonction publique (CFDT, CFTC, CGC, FO, FSU, Solidaires et Unsa) notent que « le gouvernement a soumis au vote des parlementaires l’instauration d’un jour de carence dans la Fonction publique et envisagerait d’en ajouter un deuxième ».

« Au prétexte d’une équité qui n’est appelée que lorsque qu’il s’agit de taxer toujours plus les salariés, le gouvernement cherche à opposer salariés du privé et agents de la Fonction publique », disent-ils, relevant que, dans le privé, les jours de carence peuvent être pris en charge par l’employeur.

Pour les syndicats, qui « demandent le retrait de ces mesures », il s’agit « bien d’une nouvelle atteinte au statut des fonctionnaires ». En cas d’arrêt maladie, les salariés du privé percevaient jusqu’à présent des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale après un délai de carence de trois jours, tandis que les fonctionnaires étaient indemnisés dès le premier jour d’arrêt.

Le gouvernement a annoncé la semaine dernière, dans un souci d’économies budgétaires, l’instauration d’un jour de carence dans le public, et d’un quatrième dans le privé. Le Premier ministre François Fillon s’est dit depuis prêt à renoncer à ce jour supplémentaire dans le privé, à condition que soit trouvée une autre mesure permettant la même économie.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • L'évaluation environnementale systématique des PLU : une « simplification » bienvenue Urbanisme

    L’évaluation environnementale systématique des PLU : une “simplification” bienvenue

    04/03/21
    L'article 40 de la loi n° 2020-1525 du 7 décembre 2020 d'accélération et de simplification de l'action publique (dite loi ASAP) soumet désormais les plans locaux d'urbanisme (PLU) à une évaluation environnementale et non plus à un examen dit « au cas par cas ».
  • Les heures supplémentaires dans la fonction publique hospitalière Fonction publique hospitalière

    Les heures supplémentaires dans la fonction publique hospitalière

    03/03/21
    Quelle est la portée de l’arrêt du 19 février 2021 sur la possibilité de déroger aux cycles de travail définis par l’article 15 du décret n° 2002-9 du 4 janvier 2002 relatif au temps de travail et à l’organisation du travail dans les établissements mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière ?
  • Report des élections départementales, régionales et territoriales de 2021 : que dit la la loi n°2021-191 du 22 février 2021 ? Élus

    Report des élections départementales, régionales et territoriales de 2021 : que dit la loi n°2021-191 du 22 février 2021 ?

    23/02/21
    En quoi la loi n° 2021-191 du 22 février 2021* garantit-elle la participation électorale des citoyens, le bon déroulement de la campagne électorale et la continuité du fonctionnement institutionnel jusqu'aux élections départementales, régionales et territoriales de juin 2021 ?
  • Tous les articles juridiques