Remontée des résultats des élections des représentants du personnel

Dialogue social

La note d’instruction du 11 octobre 2018 est relative à l’organisation de la remontée des résultats des élections des représentants du personnel aux comités techniques, aux CAP et aux commissions consultatives paritaires.

Le texte précise les modalités d’organisation de la remontée des résultats des élections relatives au renouvellement des représentants du personnel aux comités techniques (CT), aux commissions administratives paritaires (CAP) et aux commissions consultatives paritaires (CCP) des collectivités territoriales et de leurs établissements publics. La circulaire indique les informations à transmettre à la Direction générale des collectivités territoriales (DGCL) scrutin par scrutin. La DGCL a développé une application « eFPT2018 » afin de centraliser la remontée de l’ensemble des résultats dont le calendrier de mise en œuvre est présenté dans la présente circulaire. Le chapitre quatre est consacré au traitement des résultats le jour de l’élection professionnelle, le 6 décembre 2018. Ce 6 décembre, le bureau central de vote établit le procès-verbal des opérations électorales et procède immédiatement à la proclamation des résultats et un exemplaire du procès-verbal est adressé sans délai au préfet du département. Les données permettant de calculer le taux de participation ainsi que les résultats des élections devront parvenir à la DGCL au plus tard le vendredi 7 décembre à 12h00. En effet, le ministre chargé de la Fonction publique annoncera le taux de participation aux élections professionnelles le 7 décembre 2018 puis les résultats provisoires seront communiqués à partir du 11 décembre 2018 et les résultats définitifs le 20 décembre 2018.

 

Texte de référence : Note d’instruction du 11 octobre 2018 relative à l’organisation de la remontée des résultats des élections des représentants du personnel aux comités techniques, aux CAP et aux commissions consultatives paritaires

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques