Devoir de réserve

Droits et obligations

Dans un arrêt du 13 février 2017, la Cour administrative d’appel de Nantes définit les limites de la liberté d’expression des fonctionnaires.

Un fonctionnaire, comme tout citoyen, dispose d’une totale liberté de conscience ou liberté d’opinion. Celle-ci inclut le droit d’exercer une activité politique, d’adhérer à un mouvement politique, ainsi que le droit de participer aux élections et de faire campagne. Elle implique également la possibilité d’intervenir dans le débat public. Cependant dés lors qu’il participe à l’exécution du service public et incarne ce dernier, sa liberté d’expression n’est pas sans limite. En effet des restrictions s’appliquent dans l’exécution du service mais également en  dehors du service par l’obligation de réserve ou devoir de réserve. Les différents critères servant au juge pour préciser le manquement au devoir de réserve sont : critères liés à la manifestation de l’opinion elle même, critères liés aux circonstances dans lesquelles l’agent s’est exprimé, critères liés à l’agent en cause.

 

Texte de référence : Cour administrative d’appel de Nantes, 13 février 2017, requête n° 15NT03204

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques