Manquement à l'obligation de discrétion professionnelle sur internet

Droits et obligations

La Haute Juridiction dans un arrêt du 20 mars 2017 rappelle les obligations déontologiques des agents concernant l’usage et l’utilisation des réseaux sociaux.

L’arrêt du Conseil d’État du 20 mars 2017 est relatif au manquement à l’obligation de discrétion professionnelle. Il indique qu’il est clairement établi, depuis de nombreuses années, par la jurisprudence que la liberté d’expression sur les réseaux sociaux n’est pas sans limite. En conséquence, un agent public ne peut utiliser la notion de « sphère privée » pour s’affranchir de ses obligations déontologiques. Par ailleurs, la Haute Juridiction formule quelques rappels concernant les obligations déontologiques suivantes : discrétion professionnelle, devoir de réserve et devoir de neutralité et fait état de la jurisprudence en la matière.

 

Texte de référence : Conseil d’État, 3e – 8e chambres réunies, 20 mars 2017, n° 393320

L'analyse des spécialistes

  • Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ? Droits et obligations

    Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ?

    24/11/21
    L'article 11 de la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République a modifié l'article 11 de la loi du 13 juillet 1983 relatif à la protection fonctionnelle.
  • Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ? Droits et obligations

    Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ?

    16/11/21
    La commission des lois de l'Assemblée nationale a adopté le 10 novembre dernier un texte relatif à une proposition de loi visant à améliorer la protection des lanceurs d'alerte déposée cet été. L'article 10 dudit texte consacre la possibilité pour un agent public de bénéficier de mesures de protection des lanceurs d'alerte.
  • Où en est la réforme du code de la fonction publique ? Statut

    Où en est la réforme du code de la fonction publique ?

    08/11/21
    Le législateur a autorisé le Gouvernement à procéder par ordonnance à l'adoption de la partie législative du code général de la fonction publique avant le 7 décembre 2021. Où en est la réforme aujourd'hui ?
  • Tous les articles juridiques