Dispositif Éclair : l’enquête de l’OZP

Éducation

L’OZP a mené une enquête de rentrée, rendue publique lundi 3 octobre 2011, auprès d’une centaine de coordonnateurs et de professeurs référents en éducation prioritaire.

Le programme Éclair, expérimenté en 2010 dans 105 établissements du 2nd degré,  a été étendu à 2 441 écoles et établissements à la rentrée 2011. Par ailleurs, les RAR ont intégré le programme et ont donc disparu dans le même temps. L’objectif de l’enquête de l’OZP était de faire ressortir l’impact du passage des RAR en Éclair. Trois aspects ont été plus particulièrement étudiés : les missions et les conditions d’exercice des coordonnateurs ainsi que des professeurs référents ou « enseignants d’appui » et la mise en place des préfets des études dans les établissements Éclair. Ainsi l’on observe qu’il y a eu de fortes pressions sur les enseignants référents pour accepter d’être préfets des études. L’OZP affirme même que dans certains cas, « les autorités académiques ont menacé de supprimer l’ensemble des moyens supplémentaires du réseau en cas de refus ».

Pour en savoir plus :

Lire l’enquête de l’OZP

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum