La Licra active en milieu scolaire

Éducation

Luc Chatel et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme ont signé le 5 juillet 2011 une convention triennale en matière d’actions de formation d’élèves du secondaire et d’enseignants pour combattre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations en milieu scolaire.

Cette convention est dans le prolongement de celle engagée en 2007 avec l’ajout de nouveaux axes. Ainsi la Licra va apporter sa contribution notamment aux mesures de responsabilisation prévues par la réforme des sanctions pour les élèves réprimés pour racisme, antisémitisme ou pour tout acte de nature discriminatoire. Ces délits représenteraient 5,1 % des incidents graves signalés en 2009-2010, d’après les chiffres du ministère de l’Éducation nationale. Ces actions de la Licra feront l’objet d’un « engagement formel entre le chef d’établissement, le ou les élèves concernés, les représentants de l’autorité parentale et les représentants de la Licra ». La volonté est de limiter le recours à l’exclusion.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum