Manuel Valls sur les rythmes scolaires : « ni retrait ni report »

Éducation

Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé mercredi sur BFMTV et RMC qu’il n’y aurait « ni retrait ni report » de la réforme des rythmes scolaires, cinq mois avant sa généralisation, mais que « le décret sera assoupli ».

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

« Ni retrait, ni report. Ces rythmes étaient demandés », a déclaré Manuel Valls, précisant que « le décret sera assoupli ». « La loi doit s’appliquer, il ne peut avoir d’inégalités selon les territoires », a-t-il ajouté, alors que certains élus refusent d’appliquer la réforme lancée par Vincent Peillon. Le nouveau ministre de l’Éducation nationale Benoît Hamon aura « l’occasion de préciser les choses », a-t-il ajouté.

Mardi, lors de sa déclaration de politique générale, le Premier ministre avait jugé que « l’aménagement des rythmes scolaires (était) une bonne réforme ». À la rentrée 2013, la réforme avait été la cible de critiques d’enseignants, parents et élus UMP, relevant la fatigue des enfants, la « confusion » entre temps scolaire et périscolaire, les tensions dans le partage des locaux et difficultés de financement.

Seules 17 % des communes sont passées pour l’instant à la semaine de quatre jours et demi. Initialement, la réforme devait être mise en œuvre partout à la rentrée 2013. Mais en novembre 2012, face à l’inquiétude des maires sur les « difficultés de mise en œuvre », François Hollande avait déjà annoncé un étalement sur deux ans.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

 

En téléchargement gratuit pour approfondir ce sujet, Weka vous propose :

Livre blanc

Rythmes scolaires : l'expérimentation des 4,5 jours à l'école Sanquer, à Brest (2009-2013)

Retour sur l’expérimentation de la semaine de 4,5 jours qui débute à l’école Sanquer en septembre 2009. Elle concerne 7 classes, soient 170 élèves.

Télécharger le livre blanc

Posté le par

Recommander cet article