Rythmes scolaires : les maires veulent « pérenniser » l’aide de l’État

Éducation

Le président de l’Association des maires de France, Jacques Pélissard (AMF), demande à nouveau, à quelques jours de la rentrée scolaire, que le fonds d’aide à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires soit « pérenne ».

« L’AMF demande que le fonds d’amorçage de 250 millions d’euros soit pérenne pour tenir compte des nouvelles charges induites par la réforme », déclare M. Pélissard dans un entretien à la newsletter d’Acteurs publics. Ce fonds a été créé par l’État pour aider les communes à faire face aux charges supplémentaires liées à la réforme des rythmes scolaires que l’AMF a « chiffré entre 600 et 800 millions d’euros par an ».

Rappelant que « seules 20 % des communes ont décidé de passer à la semaine de 4 jours et demi à la rentrée 2013 », le maire de Lons-le-Saunier (Jura) réclame aussi que « pour le moins que la part des crédits non consommés en 2013 soit distribuée aux communes en 2014 ».

Le président de l’AMF fait valoir que « ce n’est pas la baisse des dotations qui permettra de financer cette dépense nouvelle ». « Sur deux ans, le gouvernement va supprimer 4,5 milliards d’euros aux collectivités », rappelle M. Pélissard. Concernant le changement des rythmes scolaires, « la concertation a été insuffisante et les impacts organisationnels et financiers n’ont pas été convenablement pris en compte », selon lui.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :  

Weka formation

Conduire la réforme des rythmes scolaires dans sa commune : quels projets pour quels financements ?


Objectifs :

Sciences-Po Lille et WEKA Formation vous proposent ce cycle de formation afin de vous accompagner dans la réorganisation de votre politique périscolaire et vous aider à mettre en place des solutions concrètes et adaptées à votre territoire.

3 modules de formation à la carte ou en format cycle afin de :

  • Décrypter les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour sa commune.
  • Construire ou rénover le projet périscolaire municipal.
  • Gérer le partenariat local dans un temps contraint.
  • Développer une offre éducative dans un environnement financier dégradé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum