Rythmes scolaires : Vincent Peillon ferme sur ses opinions

Éducation

En dépit des remous que suscitent les propositions du ministre sur la nouvelle semaine scolaire dans le 1er degré, ce dernier ne semble pas prêt à abandonner son projet.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Sur Médiapart, au lendemain des déclarations des partenaires éducatifs, syndicats enseignants en tête, le ministre de l’Éducation nationale a réaffirmé sa détermination. Il minimise d’ailleurs les désaccords qui se sont manifestés depuis ses annonces et croit en une sortie de crise : « Je suis très optimiste sur la capacité qu’ont les enseignants, les syndicats et les collectivités locales à aller au bout de cette réforme. »

Comptant beaucoup sur les collectivités territoriales pour s’inscrire dans ce nouvel aménagement de la semaine scolaire, il; a lancé ces derniers jours plusieurs appels à leur participation active.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum