Deux sénateurs proposent d’améliorer le statut des élus

Élus

Les sénateurs Philippe Dallier (UMP) et Jean-Claude Peyronnet (PS) ont proposé mardi d’améliorer le statut de l’élu local, dans un rapport présenté devant la Délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Selon les deux sénateurs, « il apparaît aujourd’hui nécessaire, pour répondre à la réelle crise des vocations constatée depuis plusieurs années », « d’imaginer un nouveau cadre pour le statut de l’élu, afin de permettre à ceux-ci d’exercer dans les meilleures conditions leurs mandats locaux ».

Pour permettre de poursuivre une activité professionnelle et de la concilier avec un mandat, les rapporteurs proposent d’ouvrir le dispositif de crédit d’heures aux élus des petites communes, et d’élargir le droit à la suspension du contrat de travail aux élus des communes ou intercommunalités de taille moyenne.

Parallèlement, pour ne pas pénaliser financièrement les vocations d’élus, ils « souhaitent supprimer le principe de gratuité des fonctions électives, permettre aux élus qui cessent leur activité professionnelle d’adhérer au régime de retraite par rente, ou encore clarifier le statut juridique de leurs indemnités ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum