Famille : ne pas diaboliser les jeux vidéo

Enfance et famille

Dominique Bertinotti et Fleur Pellerin ont inauguré la Paris Games Week.

Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille, et Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, de l’Innovation et de l’Économie numérique, ont inauguré, le 29 octobre, la Paris Games Week. Ce salon français du jeu vidéo accueille, chaque année, plus de 200 000 visiteurs.

À cette occasion, les deux ministres ont appelé à « ne pas diaboliser le secteur du jeu vidéo, même s’il y a des problématiques dont le gouvernement se préoccupe ». Selon elles, les jeux vidéo sont entrés dans l’âge adulte et font aujourd’hui partie de notre quotidien et de notre culture. De fait, plus de la moitié des Français jouent aux jeux vidéo et près de 50 % des foyers sont équipés de consoles de jeux.

Dominique Bertinotti et Fleur Pellerin ont visité la Paris Games Week Junior, un espace dédié au jeu en famille, animé par le collectif PédaGoJeux, le site d’information et de sensibilisation au jeu vidéo à l’usage des parents. Les ministres ont échangé avec le collectif et des parents et ont encouragé « les efforts des industriels pour avoir une démarche responsable et pédagogique visant à faire comprendre les medias qu’ils développent aux familles et aux parents ». « Pour les enfants, le numérique est un magnifique espace d’apprentissage de la liberté, qui doit néanmoins garantir la protection des mineurs », ont insisté Dominique Bertinotti et Fleur Pellerin.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum