Stop à l’hypersexualisation des enfants !

Enfance et famille

Le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale veut promouvoir des référence éthiques sur l’utilisation de l’image des enfants dans les médias.

La ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot, a installé, le 28 novembre, un groupe de travail chargé d’élaborer une charte relative à la protection des enfants dans les médias intégrant un focus sur l’hypersexualisation. La présidence de ce groupe est confiée à Jacques Hintzy, président d’Unicef France.

Ce groupe de travail est chargé de rédiger, « pour mi-janvier 2012, une charte fixant des références éthiques, déontologiques et pédagogiques sur l’utilisation de l’image des enfants dans les médias. » Cette charte devra permettre d’établir « des principes visant à ne plus promouvoir, dans les médias, des reportages, produits ou services qui encouragent l’hypersexualisation des petites filles. »

La ministre a également annoncé qu’elle confiait une mission à Chantal Jouanno, sénatrice de Paris, sur « les dispositifs d’observation et de régulation des médias concernant le phénomène de l’hypersexualisation des enfants. » L’ancienne ministre des Sports devra, en outre, formuler des recommandations pour « mieux sensibiliser les parents et la communauté éducative de l’enfant. »

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum