La rentrée scolaire 2014 correspond à la généralisation de la réforme des rythmes scolaires, décret s’inscrivant dans la perspective plus globale de la Loi de Refondation de l’École.
Cette réforme, dont les éléments de controverse sont fortement médiatisés, a désormais vocation à s’appliquer dans toutes les communes.
S’il est trop tôt pour dresser de réels bilans quant aux effets sur les résultats des politiques éducatives, il est toujours utile de prendre le temps de l’échange pour partager les expériences, et réfléchir aux modalités de pérennisation des mesures prises.

Revivez l'événement

Programme :

    • Réforme des rythmes scolaires : les dessous d’une controverse :
      - Agir pour la réussite scolaire ou la réussite éducative ;
      - La modification des rythmes, vecteur de réduction des inégalités scolaires ? ;
      - La reconnaissance de la commune comme « pilote » du périscolaire.
    • Points clé et éléments de discussion, les marqueurs de cette réforme au crible de l’analyse et de retours d’expérience rentrée scolaire :
      - Gestion et articulation des temps éducatifs : contenus éducatifs, chronobiologie, temporalités des acteurs ;
      - Gestion et articulation des acteurs éducatifs : encadrement, responsabilité, articulation avec les enseignants, relation avec les parents ;
      - Gestion et articulation des moyens (locaux, matériels, crédits) : développement, redéploiement et nouvelles clés de répartition.
  • La rentrée scolaire 2014, le point de départ d’une expérimentation à pérenniser :
    - La régulation du système d’acteurs : comité de suivi ou observatoire ? ;
    - Gestion administrative : les points clés de la pérennisation : financement, organisation, professionnalisation ;
    - Projet éducatif : de la superposition à la continuité éducative…Et si on rêvait ? Quelques éléments de discussions sur l’avenir des politiques éducatives…

L'INTERVENANT

Nicolas Aury

Nicolas Aury

Nicolas AURY est DGAS d’une ville de 35 000 habitants en charge de l’action éducative et membre de la Commission Permanente de l’ANDEV.

    Avantages :

  • Interactivité

    Vous pouvez réagir en direct aux propos de l'intervenant, qui répond dans la foulée à vos remarques et interrogations.

  • Actualité

    Le direct permet à l'intervenant de présenter les dernières évolutions réglementaires, et assure donc une présentation à jour.

  • Suivi

    Vous aurez accès à l’enregistrement de la conférence dans les jours suivant sa diffusion et pourrez poursuivre le débat sur le forum WEKA.