Du nouveau dans les délais de paiement

Exécution des marchés

Afin d’améliorer la trésorerie des petites et moyennes entreprises (PME), la Commission européenne a proposé, le 8 avril, de modifier la directive sur les retards de paiement (2000/35/CE). La proposition prévoit le règlement des factures en 30 jours par la personne publique.

Si le délai n’est pas respecté, une indemnité compensatrice forfaitaire de 5 % du montant dû s’ajouterait aux intérêts de retard ainsi que les frais de recouvrement. Le nouveau texte entrerait en vigueur dès 2010. En France, le ministère de l’Économie a rappelé
que les collectivités n’étaient pas soumises immédiatement à un délai de paiement de 30 jours (QE n° 36706,
JO AN du 24 mars 2009)
. Cela après que Gabriel Biancheri, député UMP de la Drôme, a demandé si les spécificités des petites collectivités pouvaient être prises en compte dans la mise en place des délais de paiement. Un tel délai diminuerait la qualité des contrôles, d’après lui. « Il ne serait pas équitable que les petites se voient appliquer des délais (…) spécifiques alors que les plus gros volumes de marchés concernent les collectivités plus importantes
», conclut le ministère.

L’Autorité de la concurrence, elle, a émis un avis favorable, le 23 mars, aux dérogations des secteurs des matériaux – produits pour le BTP, du sanitaire, chauffage – et du matériel électrique concernant la mise en place des nouveaux délais de paiement. Deux décrets pour la mise en œuvre de ces accords dérogatoires devraient prochainement paraître.

Référence : Proposition de directive relative à la lutte contre le retard de paiement dans les transactions commerciales mettant en œuvre le
Small Business Act, 8 avril 2009.

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l'état d'urgence sanitaire ? Élus

    Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l’état d’urgence sanitaire ?

    17/11/20
    Pendant l'état d'urgence sanitaire, comment les membres des organes délibérants des collectivités locales peuvent-ils se réunir ? L'article 6 de la loi n° 2020-1379 du 14 novembre 2020 a défini les conditions de réunion d'un organe délibérant (conseil municipal, comité syndical, conseil communautaire, conseil métropolitain, conseil départemental, conseil régional et conseil territorial) d'une collectivité locale a minima jusqu'au 16 février 2021.
  • Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ? Administration

    Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ?

    12/11/20
    Les établissements recevant du public (ERP) sont en principe fermés pendant la durée du confinement débuté le 30 octobre 2020. Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, complété par le décret n° 2020-1358 du 6 novembre 2020, a néanmoins autorisé l'ouverture de certains ERP.
  • Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ? Droits et obligations

    Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ?

    09/11/20
    Suite à l'effroyable assassinat de Samuel Paty, la circulaire n° MEF l-020-09086 du 2 novembre 2020 a été prise pour renforcer la protection des agents publics face aux attaques dont ils font l'objet dans le cadre de leurs fonctions. Elle précise le champ de protection fonctionnelle de tout agent public.
  • Tous les articles juridiques