Quelle est la responsabilité des entreprises groupées conjointes et solidaires ?

Exécution des marchés

Les entreprises groupées conjointes et solidaires pour réaliser une opération de construction sont engagées non seulement à exécuter les travaux, mais encore à réparer le préjudice subi par le maître de l’ouvrage, du fait de manquements dans l’exécution de leurs obligations contractuelles.

Un constructeur ne peut échapper à sa responsabilité conjointe et solidaire avec les autres entreprises co-contractantes, au motif qu’il n’a pas réellement participé aux travaux révélant un tel manquement sauf si une convention, à laquelle le maître de l’ouvrage est partie, fixe la part qui lui revient dans l’exécution des travaux. En l’espèce, l’acte d’engagement ne prévoit aucune répartition des tâches entre les différents cotraitants. Par suite, la société requérante s’est engagée de manière conjointe et solidaire. Sa condamnation solidaire étant justifiée, elle n’est pas fondée à soutenir que c’est à tort que le tribunal administratif l’a condamnée in solidum à réparer le désordre lié au dégât des eaux.

 

Texte de référence : CAA de Bordeaux, 5e chambre – formation à 3, 31 décembre 2018, n° 16BX04191, 16BX04280, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6 Développement durable

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #6

    16/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • L'essentiel de l'été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer Administration

    L’essentiel de l’été 2019 : récap des 30 actualités territoriales à ne pas manquer

    12/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales Élus

    Municipales 2020 : maîtriser la comptabilisation des dépenses électorales

    06/09/19
    La campagne comptable, en vue des élections municipales de 2020 dans les communes de plus de 9 000 habitants, a débuté le 1er septembre 2019 et devrait se poursuivre jusqu’à la date du dépôt du compte de campagne du candidat. Le mandataire joue un rôle majeur pour régler les dépenses des candidats durant cette période.
  • Tous les articles juridiques