Baisse des dotations: le CFL réclame « une conférence de l’investissement public »

Finances locales

Le président du comité des finances locales (CFL), André Laignel (PS), a réclamé lundi 13 octobre dans une lettre à Manuel Valls « une conférence nationale » afin que « des mesures concrètes soient rapidement prises pour soutenir l’investissement public local ».

Cet article fait partie du dossier :

Finances locales Budget des collectivités 2015: quels leviers d’optimisation? Voir le dossier

« Les membres du CFL sont particulièrement préoccupés par l’impact préjudiciable qu’aura la baisse des dotations de 3,67 milliards d’euros, prévue pour 2015, sur la capacité d’autofinancement des collectivités locales et qui se traduira par un repli massif de l’investissement public local », selon la lettre de M. Laignel au Premier ministre, communiquée à la presse.

Ces 3,67 milliards d’économies doivent être reconduits à l’identique en 2016 et 2017 pour tenir l’objectif fixé par Manuel Valls d’une diminution de 11 milliards sur trois ans des concours aux collectivités locales. L’ensemble représentera un manque à gagner de 28,5 milliards sur cette période pour les collectivités, selon toutes les associations d’élus.

Le président du CFL rappelle que, les collectivités territoriales étant « les premiers investisseurs publics civils en France » (70 % environ de l’investissement public total), elles sont « l’un des acteurs-clés de la reprise de l’activité économique et de l’emploi dans notre pays ».

Les élus du CFL « souhaitent ouvrir des négociations avec le gouvernement afin que des mesures concrètes soient rapidement prises pour soutenir l’investissement public local », poursuit M. Laignel.

Il « propose que ces négociations se tiennent dans le cadre d’une conférence nationale sur l’investissement public qui réunirait les principales associations représentatives des collectivités territoriales, le comité des finances locales et le gouvernement ». Il conviendrait, ajoute le président du CFL, que « les mesures envisagées trouvent leur traduction juridique dans la prochaine loi de finances », autrement dit celle concernant 2015.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

 

Petit déjeuner consacré à la Préparation de la loi de finances 2015 et nouvelle donne financière pour les collectivités : comment adapter et piloter sa stratégie ?

Petit déjeuner consacré à la préparation de la loi de finances 2015

Weka vous propose de débattre de ce sujet lors d’un petit déjeuner le 31 octobre à Paris, de 8h30 à 10h en présence de Monsieur Hugues Viennet, Consultant spécialisé en finances locales depuis 1993 et Monsieur Laurent Guyon, Directeur territorial puis Ingénieur en Chef de Classe Exceptionnelle.

 

Inscrivez-vous

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum